Communications

Bulletin Crypto

26 juin 2024

Bulletin crypto – semaine 341

Les fonds négociés en bourse (FNB) de bitcoin au comptant aux États-Unis ont enregistré des entrées nettes de 31 millions de dollars mardi, après sept jours consécutifs de sorties nettes. Depuis leur lancement en janvier, les 11 FNB de bitcoin au comptant ont accumulé un total de 14,42 milliards de dollars en entrées nettes. Plus tôt cette semaine, le prix du bitcoin a chuté sous les 60 000 $ avant de rebondir. La raison principale de cette baisse semble avoir été l’annonce du remboursement imminent des créanciers de Mt. Gox.

La tendance actuelle d’informations négatives inquiète les investisseurs, particulièrement après la position plus stricte de la Réserve fédérale. Les remboursements de Mt. Gox pourraient aggraver la situation si les créanciers décident de vendre leurs Bitcoins, augmentant la pression de vente sur le marché. De plus, les mineurs de Bitcoin vendent également leurs avoirs en raison de la baisse des revenus miniers, exacerbée par une diminution de 6 % du taux de hachage du réseau. Le support clé du prix du Bitcoin est actuellement à 56 000 dollars, un seuil critique à surveiller selon Julio Moreno de CryptoQuant.

Les créanciers de Mt. Gox commenceront à recevoir leurs remboursements en Bitcoin et Bitcoin Cash début juillet, ce qui a stimulé la chute des prix. Cette annonce a suscité des craintes de ventes massives sur les marchés du BTC et du BCH, aggravées par la liquidation de positions longues de Bitcoin d’une valeur de 90,78 millions de dollars en 12 heures. Mt. Gox, autrefois leader du marché des cryptomonnaies, avait cessé ses opérations en 2014, et le processus de remboursement, qui pourrait durer jusqu’en octobre 2024, implique des mesures de conformité et des arrangements avec les échanges de cryptomonnaies pour garantir des remboursements sûrs. Les participants du marché s’inquiètent du potentiel de vente des 141 686 BTC détenus par les portefeuilles de Mt. Gox, évalués à environ 8,71 milliards de dollars. Les précédents transferts de fonds avaient déjà provoqué des baisses de prix, alimentant davantage la nervosité sur les marchés. La majorité des experts estiment toutefois que le marché est désormais amplement mature pour faire face à une vente, même massive, des bitcoins des détenteurs de Mt. Gox.

VanEck a déposé un formulaire 8-A auprès de la SEC pour son produit Ethereum, marquant une étape vers la création d’un FNB Ethereum au comptant. Ce dépôt permet l’enregistrement nécessaire pour que le produit soit échangé en bourse une fois approuvé. Cette démarche suit le dépôt récent de déclarations d’enregistrement modifiées par d’autres entreprises cherchant à lancer des FNB Ethereum, y compris Grayscale qui souhaite convertir son Ethereum Trust en FNB. Le mois dernier, la SEC a approuvé les formulaires 19b-4 pour huit FNB Ethereum, mais les déclarations d’enregistrement doivent encore être validées avant le début des échanges. Eric Balchunas, analyste senior des FNB chez Bloomberg, a souligné que le dépôt de VanEck est une étape standard du processus, notant qu’un délai similaire a été observé pour les FNB Bitcoin précédents, avec un lancement sept jours après le dépôt du formulaire 8-A.

Matt Hougan, CIO de Bitwise, prévoit que les fonds négociés en bourse (FNB) Ethereum au comptant attireront des flux nets de 15 milliards de dollars au cours de leurs 18 premiers mois après leur lancement aux États-Unis. Cette estimation repose sur une comparaison de la capitalisation boursière relative de l’Ethereum et du Bitcoin, les données des marchés internationaux de produits négociés en bourse, et le rôle du carry trade. Hougan note que les FNB Bitcoin au comptant ont atteint 15 milliards de dollars de flux nets en cinq mois de trading. La SEC a approuvé les formulaires 19b-4 pour huit FNB Ethereum au comptant de sociétés comme Bitwise, BlackRock et Fidelity, mais les déclarations d’enregistrement doivent encore devenir effectives avant le début des échanges. Hougan anticipe que les investisseurs alloueront des fonds aux FNB Bitcoin et Ethereum en proportion de leur capitalisation boursière, avec une pondération de 75 % pour les FNB Bitcoin et 25 % pour les FNB Ethereum. Excluant les 10 milliards de dollars d’actifs attendus du Grayscale Ethereum Trust lors de son lancement, Hougan prédit que les FNB Ethereum au comptant atteindront environ 15 milliards de dollars de flux nets, influençant fortement le marché de l’Ethereum.

Riot, un géant du minage de Bitcoin, a renoncé à son projet de rachat hostile de la société canadienne Bitfarms pour 2,30 dollars par action. Face à l’opposition continue de Bitfarms et à la mise en place d’une défense des droits des actionnaires, Riot a décidé de retirer son offre d’acquisition. Toutefois, Riot prévoit désormais de remplacer la direction de Bitfarms par des administrateurs plus favorables à une éventuelle fusion, affirmant que cette combinaison créerait le plus grand mineur de Bitcoin coté en bourse au monde. Riot détient actuellement 14,9 % des actions ordinaires de Bitfarms, ce qui en fait le principal actionnaire. Riot a appelé à une assemblée spéciale des actionnaires pour voter sur le remplacement du conseil d’administration actuel de Bitfarms par trois nouveaux membres : John Delaney, ancien maire de Jacksonville ; Amy Freedman, ancienne banquière d’investissement et conseillère en entreprise ; et Ralph Goehring, un cadre de l’industrie de l’énergie. Bitfarms, dont l’action a chuté de près de 9 % après l’annonce, a indiqué qu’elle examinerait la demande de réunion des actionnaires de Riot, mais a accusé ce dernier de négocier de mauvaise foi. Malgré les tensions, Bitfarms pourrait être ouverte à un accord si le prix proposé est jugé adéquat.

La banque britannique Standard Chartered ouvre un bureau de trading au comptant pour le Bitcoin et l’Ethereum à Londres, devenant ainsi l’une des premières banques mondiales à entrer dans le trading crypto au comptant. Ce nouveau bureau, intégré à l’unité de trading Forex, commencera ses activités prochainement. Standard Chartered a déclaré travailler étroitement avec les régulateurs pour répondre à la demande de ses clients institutionnels pour le trading de Bitcoin et d’Ethereum, en s’alignant sur sa stratégie visant à soutenir l’écosystème des actifs numériques, incluant l’accès, la garde, la tokenisation et l’interopérabilité. Cette initiative marque une avancée significative pour la banque dans le domaine des actifs numériques, après avoir investi dans des sociétés de garde et de trading institutionnel de cryptomonnaies telles que Zodia Custody et Zodia Markets. D’autres banques, comme Goldman Sachs, ont auparavant négocié des dérivés de crypto plutôt que les actifs eux-mêmes, en raison des réglementations strictes. La décision de Standard Chartered de créer son propre bureau de trading crypto montre son intention de s’implanter plus profondément dans le secteur des actifs numériques, malgré les défis réglementaires.

Les experts s’interrogent sur la possibilité que le Bitcoin ait atteint son point le plus bas dans le présent canal de consolidation, malgré plusieurs facteurs négatifs récents. Dessislava Aubert, analyste chez Kaiko, explique que la réduction des projections de baisse des taux par la Fed a pesé sur les actifs à risque, incluant le Bitcoin. Zach Pandl, directeur de la recherche chez Grayscale, affirme que les fondamentaux du Bitcoin sont restés stables, mais le marché a été affecté par trois facteurs clés : les sorties de fonds des FNB de Bitcoin au comptant, les ventes de Bitcoin saisis par le gouvernement allemand, et les ventes attendues des créanciers de Mt. Gox

Matt Hougan, directeur des investissements chez Bitwise, compare la situation à des « boîtes de verrouillage » de Bitcoin qui, lorsqu’elles sont ouvertes, augmentent l’offre sur le marché. Alex Thorne, chef de la recherche chez Galaxy Digital, estime que 6 500 Bitcoin pourraient être vendus si la majorité des investisseurs de Mt. Gox conservent leurs actifs, étant donné qu’ils sont des adopteurs précoces devant payer des gains en capital élevés. Par ailleurs, Aubert de Kaiko a noté une pression de vente accrue de la part des grands détenteurs de Bitcoin, comme les mineurs, ce qui pourrait accentuer la volatilité du marché pendant l’été. Cependant, des perspectives positives existent, notamment l’approbation attendue des FNB d’Ethereum au comptant cet été, ce qui pourrait stimuler l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Pandl de Grayscale suggère que ces approbations pourraient créer une dynamique haussière pour les cryptomonnaies et offrir des opportunités intéressantes pour les investisseurs à long terme.

Le fonds Rivemont crypto demeure 100% exposé au bitcoin.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 26 juin 2024, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

 

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    17 juillet 2024

    Bulletin crypto – semaine 344

    Ce fut une véritable semaine de rebond pour le bitcoin, le prix repassant de manière claire et nette l’importante moyenne mobile sur 200 jours. La semaine dernière, les fonds négociés en bourse liés au Bitcoin ont enregistré des gains de 1,35 milliard de dollars, marquant la cinquième meilleure semaine jamais enregistrée pour les fonds centrés sur le BTC.

    Lire plus >
    10 juillet 2024

    Bulletin crypto – semaine 343

    La vente massive de bitcoins par le gouvernement allemand et la peur de ventes face aux distributions de Mt Gox ont continué de peser sur les marchés cette semaine, particulièrement en première moitié. L’Allemagne a transféré plus de 300 millions de dollars de Bitcoin saisis mardi, un jour après avoir déplacé plus de 900 millions de dollars en BTC.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2024, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm