Communications

Bulletin Crypto

6 mars 2024

Bulletin crypto – semaine 325

L’espace d’une minute à peine, le bitcoin s’est transigé au-dessus des 69 000$ américains hier, surpassant du coup son record historique. Ce niveau a toutefois déclenché une forte vague de prise de profit, créant à son tour une série de liquidations. Quelques heures plus tard à peine, le prix avait retranché jusqu’à 15% de sa valeur, passant momentanément sous les 60 000 $. Voilà une volatilité propre au bitcoin que nous n’avions pas vu depuis longtemps! Ceux qui ont paniqué et vendu s’en mordent toutefois probablement déjà les doigts. En effet, le prix a fortement rebondi cette nuit. Au moment d’écrire ces lignes tôt en matinée, le prix est virtuellement le même qu’il y a 24 heures.

Les investisseurs de longue date se rappelleront possiblement un scénario étrangement similaire datant de fin 2020 quand le prix avait finalement passé au nord des 20 000 $. Le prix avait aussitôt chuté de 10%. Deux semaines plus tard, il fracassait ce niveau pour de bon et amorçait une poussée jusqu’à 65 000 $. Alors que nous sommes à une quarantaine de jours du halving, ce scénario haussier apparaît certainement plausible. Le rebond de la nuit dernière montre à quel point le choc de l’offre prend réellement forme, du moins aux niveaux actuels de prix.

Le fonds négocié en bourse (FNB) iShares Bitcoin Trust de BlackRock a enregistré des afflux record de 788 millions de dollars le 5 mars, marquant une accélération notable du marché haussier du Bitcoin. Ce chiffre a surpassé le précédent record de 612,1 millions de dollars établi le 28 février. À l’occasion de cette dynamique positive, le Bitcoin a atteint un nouveau sommet historique et a vu une augmentation significative des investissements dans les FNB Bitcoin au comptant aux États-Unis, avec des afflux totaux de 648,3 millions de dollars ce jour-là. Parmi les dix FNB approuvés, seuls le Grayscale Bitcoin Trust et l’Invesco Galaxy Bitcoin FNB ont enregistré des sorties nettes.

Les afflux nets de la journée ont été principalement stimulés par le FNB iShares Bitcoin Trust de BlackRock et soutenus par plusieurs autres fonds, notamment le Fidelity Wise Origin Bitcoin Fund et l’ARK 21Shares Bitcoin FNB, parmi d’autres. À l’opposé, le Valkyrie Bitcoin FNB n’a enregistré aucun afflux. À ce jour, l’écosystème des FNB Bitcoin a attiré un total de 8,5 milliards de dollars d’afflux, malgré les sorties continues du GBTC. Les données historiques révèlent que l’IBIT et le FBTC sont les principaux contributeurs aux afflux de l’écosystème, ayant collecté des milliards de dollars sans jamais signaler de sorties nettes. En revanche, les avoirs en Bitcoin de GBTC ont diminué de 33 %. Ces investissements conséquents et la tendance haussière actuelle ont propulsé le volume de transactions combiné des FNB Bitcoin spot basés aux États-Unis à plus de 10 milliards de dollars.

 

 

Fait notable, pour la première fois depuis la création du Bitcoin en 2009, le Bitcoin et l’or ont atteint de nouveaux sommets historiques le même jour. Le Bitcoin a franchi un nouveau record en dépassant les 69 200 dollars, tandis que l’or a également établi un nouveau pic à 2 130 dollars, battant ainsi son précédent record établi en décembre. Cet alignement des records est interprété par la communauté comme une réfutation de la valeur de la monnaie fiat, l’or et le Bitcoin étant souvent envisagés comme des protections contre l’inflation et la dépréciation des devises. Ce phénomène survient dans un contexte où de nombreux facteurs, tels que l’appétit pour le risque, l’inflation persistante, les niveaux d’endettement records et les tensions géopolitiques, poussent les investisseurs à se tourner vers des alternatives aux monnaies traditionnelles. Pour le Bitcoin, l’enthousiasme est amplifié par l’anticipation de la prochaine division par deux de la récompense de minage et les importants afflux dans les FNB Bitcoin au comptant aux États-Unis.

Le géant de l’investissement BlackRock a déposé un prospectus auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis exposant son intention d’intégrer de nouveaux fonds négociés en bourse Bitcoin à son portefeuille stratégique. Nommé Strategic Income Opportunities Fund, ce fonds prévoit d’inclure des investissements en Bitcoin parmi ses divers actifs, tout en soulignant les risques associés à chaque investissement. BlackRock envisage d’investir uniquement dans des FNB Bitcoin qui sont cotés et échangés sur des bourses nationales de valeurs mobilières et pourrait également se positionner sur des contrats à terme Bitcoin.

La SEC américaine a récemment reporté, pour la deuxième fois, sa décision concernant une demande de BlackRock pour créer un FNB basé sur l’Ethereum. L’application initiale pour l’iShares Ethereum Trust a été déposée en novembre, et la SEC avait déjà demandé un délai supplémentaire en janvier, invoquant le besoin de plus de temps pour examiner la demande. Un nouveau délai jusqu’au 10 mars avait été fixé, mais a été de nouveau reporté. Cette hésitation de la SEC ne concerne pas seulement BlackRock, mais affecte également d’autres candidatures de FNB Ethereum au comptant de grandes firmes comme Fidelity, Invesco et Galaxy Digital. L’intérêt pour les FNB Ethereum au comptant monte en flèche, notamment en raison du succès retentissant des FNB Bitcoin au comptant et de l’approche de l’Ethereum de son plus haut historique. Les FNB basés sur les contrats à terme Ethereum sont disponibles depuis octobre, mais le marché anticipe avec impatience l’approbation des FNB au comptant, d’autant plus que la mise à niveau Dencun du réseau Ethereum est perçue comme un signal haussier. Les analystes prévoient que les reports de décision de la SEC pourraient se poursuivre jusqu’à fin mai, période critique pour les demandes en cours, soulignant la forte demande accumulée pour ces produits d’investissement.

La mise à jour Dencun est présentée comme une révolution majeure pour l’écosystème Ethereum, un changement ardemment attendu par les développeurs, qui marquera profondément la manière de concevoir et de construire sur cette blockchain. Prévue pour le 13 mars, cette mise à jour suscite un enthousiasme considérable chez les technophiles avertis d’Ethereum, bien que son écho médiatique soit moins retentissant que celui de la fusion de 2022, qui a vu Ethereum passer à un modèle de preuve d’enjeu plus écologique. D’après les développeurs des principaux réseaux de couche 2 construits sur Ethereum, Dencun va radicalement réduire les frais de gaz sur ces réseaux. L’innovation clé de Dencun réside dans l’introduction du proto-danksharding, un nouveau système de stockage de données temporaire sur Ethereum, destiné à remplacer le coûteux stockage permanent. Cette modification devrait considérablement diminuer les frais de gaz, notamment pour les transactions sur les réseaux de couche 2, ce qui, en théorie, devrait être répercuté sur les utilisateurs. Des développeurs anticipent une baisse immédiate de 75 % des frais de gaz sur les réseaux de couche 2 après l’implémentation de Dencun. À terme, cette mise à jour pourrait transformer Ethereum d’une route de campagne à une autoroute à plusieurs voies, facilitant et accélérant considérablement le trafic. De plus, cette évolution pourrait aboutir à un futur où les frais de gaz seraient tellement négligeables que les entreprises crypto pourraient les prendre en charge pour attirer les utilisateurs, rendant l’expérience utilisateur sur les réseaux de couche 2 essentiellement libre de frais de gaz, tandis que le réseau principal d’Ethereum continuerait à jouer un rôle crucial, mais moins visible, dans la sécurisation des données et la communication entre les réseaux.

Plus de 31,5 millions d’ethers, équivalant à une valeur de 115 milliards de dollars, sont désormais en jeu sur la chaîne Beacon d’Ethereum, représentant plus de 26 % de l’offre totale. Cette somme importante souligne la sécurité économique de la blockchain, un aspect essentiel pour les réseaux fonctionnant sur le principe de la preuve d’enjeu, notamment après la transition d’Ethereum vers le Proof-of-Stake lors de la fusion. Pour compromettre le réseau, il faudrait contrôler une quantité de mise équivalant à la moitié de la somme totale, soit 57 milliards de dollars, ce qui rend toute attaque peu viable financièrement. L’accroissement significatif de la mise en jeu d’ether a été stimulé par la mise à jour Shapella en avril 2023, qui a permis aux utilisateurs et valideurs de retirer leur ether misé, résultant en un afflux supplémentaire de plus de 11 millions d’ETH. En outre, le développement de solutions de staking liquide, comme Lido et Rocket Pool, a simplifié le processus de mise en jeu en permettant le staking de montants inférieurs à 32 ETH et l’utilisation des actifs misés comme garantie dans la finance décentralisée (DeFi), avec les valideurs de Lido Finance représentant plus de 31 % du total de l’ETH misé.

 

 

MicroStrategy ambitionne de lever 600 millions de dollars via la vente privée de titres obligataires convertibles pour acquérir davantage de Bitcoin, augmentant ainsi ses investissements déjà conséquents dans cette cryptomonnaie. Détenant déjà la plus grande quantité de Bitcoin parmi les sociétés cotées, avec 193 000 BTC d’une valeur dépassant 13 milliards de dollars suite à l’appréciation récente du Bitcoin, MicroStrategy profite également d’une hausse significative de son cours boursier. Fondée par Michael Saylor, fervent défenseur du Bitcoin, l’entreprise a initié ses acquisitions de Bitcoin en 2020 et a continué d’investir même pendant les périodes de baisse du marché. Avec un investissement initial de 6,1 milliards de dollars pour ses bitcoins, la valeur de ses actifs a aujourd’hui plus que doublé, reflétant une stratégie résolument tournée vers l’accroissement de ses actifs en Bitcoin, en dépit des fluctuations du marché.

Alors que le prix flirte toujours avec ses records historiques, le fonds Rivemont crypto est évidemment toujours exposé en totalité au prix du bitcoin.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 6 mars 2024, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    17 avril 2024

    Bulletin crypto – semaine 331

    La volatilité est de retour pour le bitcoin et l’ensemble du marché des cryptomonnaies. L’offensive iranienne contre Israël a entraîné une chute soudaine des prix au cours du weekend. La force du dollar américain, la faiblesse du marché boursier, les prévisions pré halving, les sorties encore fortes du FNB de Grayscale et l’acceptation d’un FNB BTC et ETH à Hong Kong ont toutes influencé l’action sur les marchés. Développons.

    Lire plus >
    10 avril 2024

    Bulletin crypto – semaine 330

    Après un début d’avril difficile, le marché des cryptomonnaies a fortement rebondi au cours du weekend dernier, avant de retomber dans son présent canal de consolidation. Ultimement, la semaine aura néanmoins été positive pour le bitcoin. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont les données sur l’inflation aux États-Unis qui font retenir le souffle aux investisseurs. Ces données publiées à 8h30 ce mercredi matin risquent de dicter la direction des prix à court terme.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2024, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm