Communications

Bulletin Crypto

28 février 2024

Bulletin crypto – semaine 324

De véritables feux d’artifice! Le Bitcoin a connu une forte hausse, dépassant les 59 000 dollars durant les heures matinales ce mercredi, avec une augmentation de 5 % sur les dernières 24 heures, atteignant ainsi une capitalisation boursière de 1 200 milliards de dollars. Cette montée significative intervient alors que les fonds négociés en bourse liés au Bitcoin ont enregistré plus de 3 milliards de dollars en volumes de transactions cumulées mardi, alimentant ainsi la demande. Cette période est également marquée par l’anticipation du prochain événement de division par deux du Bitcoin prévu en avril, suscitant une vague d’achat avant l’échéance. Le prix du bitcoin n’a pas vu les niveaux actuels depuis novembre 2021.

Par ailleurs, le marché a assisté à des liquidations de paris à la baisse sur le Bitcoin, s’élevant à 25 millions de dollars depuis les heures matinales en Asie, selon les données de Coinglass, ce qui pourrait avoir stimulé l’augmentation du prix. L’indice de «peur et avidité», un baromètre du sentiment de marché, a atteint 82 mercredi, signalant un état d’avidité extrême, le niveau le plus élevé observé depuis plus d’un an.

 

 

Le marché des cryptomonnaies a en effet retrouvé un dynamisme notable, franchissant à nouveau le seuil des 2 000 milliards de dollars en capitalisation, une première depuis avril 2022. Ensemble, BTC et ETH représentent désormais 1 500 milliards de dollars, soit 67 % de l’ensemble des actifs numériques dans le monde.

Après sa transformation en FNB, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) a connu un ralentissement de ses sorties de fonds, après avoir enregistré des pertes constantes totalisant 7,4 milliards de dollars. Ces flux sortants se sont modérés, atteignant des niveaux plus bas depuis la conversion officielle du fonds en janvier. La désaffection pour le GBTC s’explique en partie par ses frais de gestion élevés par rapport à ceux de ses concurrents comme BlackRock et Fidelity, ce qui a dissuadé les nouveaux investisseurs et poussé les détenteurs existants à vendre leurs parts suite à l’activation des FNB et à l’exploiter des écarts d’arbitrage. Cependant, une fois ces sorties de fonds ralenties, le prix du Bitcoin a connu une hausse significative, bien que cette tendance ait été temporairement interrompue par une nouvelle vague de retraits. En parallèle, BlackRock a enregistré un volume record de transactions pour son ETF Bitcoin, soulignant l’intérêt croissant des investisseurs institutionnels pour ces produits.

Les nouveaux FNB Bitcoin au comptant, récemment approuvés aux États-Unis, détiennent collectivement déjà plus de 300 000 BTC, ce qui représente plus de 17 milliards de dollars. Cette gestion d’actifs montre une adoption notable du Bitcoin par les investisseurs institutionnels, ces FNB contrôlant 1,5 % du total des BTC disponibles. En dehors de ces entités, Grayscale se distingue en conservant 444 446 BTC au sein de son FNB, élevant la valeur globale gérée par ces produits à environ 43 milliards de dollars. BlackRock émerge comme un acteur majeur avec plus de 7 milliards de dollars d’actifs sous gestion, révélant l’intérêt soutenu pour des véhicules d’investissement qui suivent le cours du Bitcoin sans les soucis liés à sa conservation. Après une volatilité des prix initiale suite à leur introduction, l’attrait pour les FNB Bitcoin continue de se confirmer, démontrant l’importance croissante des cryptomonnaies dans les portefeuilles d’investissement conventionnels.

Avec l’essor des FNB au comptant pour le Bitcoin aux États-Unis, la part des transactions de Bitcoin effectuées pendant le week-end a atteint son niveau le plus bas, représentant seulement 13% du volume total, une baisse significative par rapport aux périodes antérieures. Cette évolution marque un changement notable dans la structure du marché du Bitcoin, traditionnellement actif 24h/24 et 7j/7, vers un modèle plus aligné sur les heures ouvrables traditionnelles du lundi au vendredi, en particulier sur les plateformes américaines. Ce phénomène est attribué à l’augmentation de la participation institutionnelle et à la dégradation de l’infrastructure du marché, notamment après la faillite de banques orientées crypto comme Silvergate et Signature. Les analystes de Kaiko soulignent également que la liquidité pendant le week-end s’est détériorée, observée à travers l’élargissement de l’écart moyen entre les prix d’achat et de vente, particulièrement sur Coinbase par rapport à Binance. Alors que les FNB au comptant pour Bitcoin stimulent la liquidité en semaine, ils pourraient accentuer la disparité entre les transactions en semaine et celles du week-end, influençant davantage la structure du marché.

 

 

MicroStrategy a (encore!) renforcé sa position en tant que fervent partisan du Bitcoin en acquérant récemment 3 000 BTC supplémentaires, portant son investissement total à environ 193 000 BTC, ce qui représente une valeur marchande de 10,28 milliards de dollars. L’entreprise, dirigée par Michael Saylor, a investi environ 6,09 milliards de dollars dans le Bitcoin, affirmant une stratégie de détention à long terme malgré les bénéfices potentiels dépassant les 4 milliards de dollars. Saylor envisage le Bitcoin comme une classe d’actifs de premier plan, comparable aux géants technologiques, et considère l’adoption institutionnelle croissante et les produits financiers traditionnels comme des catalyseurs majeurs pour sa valorisation future.

Côté légal, l’équipe de défense de Sam Bankman-Fried, l’ancien PDG de l’échange de cryptomonnaies FTX, a sollicité d’un tribunal américain une peine de prison de 63 à 78 mois, plaidant pour une prise en compte de son éthique personnelle et de son engagement philanthropique. Dans leurs arguments, les avocats ont contesté la proposition du rapport pré-sentenciel qui suggérait une peine de 100 ans, la qualifiant de grotesque, et ont remis en question l’estimation de 10 milliards de dollars de pertes dans la faillite de FTX. Ils ont mis en avant les valeurs morales de Bankman-Fried, son intérêt pour la philanthropie et affirmé que ses actions n’étaient pas motivées par l’avidité ou le statut social. Toutefois, Bankman-Fried a été reconnu coupable par un jury new-yorkais d’avoir fraudé les investisseurs d’FTX et d’Alameda Research, un acte qualifié par l’accusation comme l’une des plus grandes fraudes financières de l’histoire des États-Unis. La sentence devrait être prononcée le mois prochain.

Dans un jugement historique pour les poursuites financières fédérales aux États-Unis, la plateforme d’échange de cryptomonnaies Binance a accepté de plaider coupable et de payer 4,3 milliards de dollars en amendes et pénalités pour régler son contentieux. Cette somme comprend une amende criminelle de 1,8 million de dollars et une confiscation de 2,5 millions de dollars, sanctionnant l’échec de Binance à appliquer un programme anti-blanchiment d’argent efficace. Les procureurs ont souligné que l’utilisation de la plateforme par des acteurs illicites pour des activités telles que le mélange de cryptomonnaies, le traitement de produits de cyber-rançons et d’autres escroqueries en ligne justifiait cette sanction record. Pendant que Binance assume sa responsabilité et s’engage à renforcer son programme de conformité, la situation de son fondateur, Changpeng « C.Z. » Zhao, reste incertaine, sa sentence pour violation des sanctions de blanchiment d’argent étant reportée. Les autorités judiciaires exigent également des mesures supplémentaires, comme la remise de son passeport canadien par Zhao et un préavis pour tout déplacement. Ce règlement s’inscrit dans le cadre d’efforts plus larges pour responsabiliser Binance et améliorer ses pratiques de conformité suite à des accords similaires et des amendes précédentes imposées par d’autres instances réglementaires américaines.

Bien que des prises de profit à court terme soient probables avec une hausse aussi parabolique des prix, rien ne sépare désormais le bitcoin d’un test de son haut historique techniquement parlant. Le fonds est quant à lui demeuré entièrement exposé au bitcoin tout au long de la semaine.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 28 février 2024, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    17 avril 2024

    Bulletin crypto – semaine 331

    La volatilité est de retour pour le bitcoin et l’ensemble du marché des cryptomonnaies. L’offensive iranienne contre Israël a entraîné une chute soudaine des prix au cours du weekend. La force du dollar américain, la faiblesse du marché boursier, les prévisions pré halving, les sorties encore fortes du FNB de Grayscale et l’acceptation d’un FNB BTC et ETH à Hong Kong ont toutes influencé l’action sur les marchés. Développons.

    Lire plus >
    10 avril 2024

    Bulletin crypto – semaine 330

    Après un début d’avril difficile, le marché des cryptomonnaies a fortement rebondi au cours du weekend dernier, avant de retomber dans son présent canal de consolidation. Ultimement, la semaine aura néanmoins été positive pour le bitcoin. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont les données sur l’inflation aux États-Unis qui font retenir le souffle aux investisseurs. Ces données publiées à 8h30 ce mercredi matin risquent de dicter la direction des prix à court terme.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2024, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm