Communications

Bulletin Crypto

14 février 2024

Bulletin crypto – semaine 322

1,000 milliards de dollars. Pour seulement la troisième fois de son histoire, c’est au-dessus de cette capitalisation totale que s’inscrit le bitcoin à la levée des investisseurs nord-américains ce matin. Accomplir cette prouesse pendant la nuit est tout particulièrement encourageant alors que les dernières données d’inflation aux États-Unis publiées hier ont pesé sur les marchés à risque. Le prix de l’or était aussi en similaire baisse de pourcentage d’ailleurs. Bref, le bitcoin fait cavalier seul présentement!

 

 

L’offre en circulation de Bitcoin atteint 19 627 443 BTC, ce qui représente 93,46 % de son offre totale limitée à 21 millions d’unités. Ce jalon financier reflète l’optimisme grandissant des investisseurs, stimulé par un marché haussier soutenu et l’approbation des FNB Bitcoin sur le marché spot aux États-Unis. Le bitcoin avait atteint une capitalisation de mille milliards de dollars en novembre 2021, lors d’une course haussière qui avait propulsé son prix à un sommet historique de 69 000 dollars, tandis que l’écosystème crypto dans son ensemble avait enregistré pour la première fois une capitalisation boursière combinée de 3 trillions de dollars. Bref, nous sommes aujourd’hui à des sommets n’ayant pas été atteints depuis plus de deux ans.

Les FNB sur le Bitcoin ont enregistré une progression remarquable, franchissant les 3 milliards de dollars de flux nets à peine un mois après leur introduction, éclipsant ainsi les performances de lancement des FNB sur l’or il y a 20 ans. Cette progression inclut même le fonds de Grayscale, malgré ses retraits nets, où les investisseurs de longue date retirent leurs fonds, vraisemblablement en faveur d’options compétitives. Excluant Grayscale, les apports nets avoisinent les 10 milliards de dollars, les autres FNB Bitcoin cumulant plus de 9,6 milliards de dollars d’apports. Cette tendance témoigne d’un engouement croissant pour le Bitcoin, comme le souligne Eric Balchunas, analyste des FNB chez Bloomberg, qui observe que les FNB Bitcoin ont capté en 32 jours le même capital qu’il a fallu près de deux ans pour que le FNB GLD l’accumule après son lancement en 2004. Le GLD est souvent reconnu pour avoir déclenché un marché haussier de plusieurs années pour l’or, et de manière similaire, le prix du Bitcoin a grimpé à un nouveau pic de deux ans dépassant les 50 000 dollars depuis la création de ses FNB, témoignant d’une vague d’entrées de fonds encore plus importante, avec environ la moitié de ces apports nets survenant dans les trois derniers jours à un rythme d’environ 450 millions de dollars par jour.

Comme le mentionnait hier Balcunas sur twitter : « Les flux cumulés nets pour les 10 FNB bitcoin (y compris GBTC) ont doublé au cours des trois derniers jours pour atteindre plus de 3 milliards de dollars (à titre de comparaison, il a fallu près de deux ans au $GLD pour en arriver là), après un demi-milliard de dollars supplémentaires hier. À eux seuls, les neuf FNB approchent les 10 milliards de dollars de flux. »

 

 

L’intérêt ouvert pour les contrats à terme sur Bitcoin a dépassé les 21 milliards de dollars, atteignant son niveau le plus élevé depuis novembre 2021, signe d’un regain d’intérêt pour ces produits financiers sans pour autant signaler une accumulation de levier excessive sur le marché. Bien que la valeur notionnelle des contrats à terme ouverts et perpétuels en dollars ait franchi cette barre, le levier global du marché reste modeste, suggérant des risques faibles de volatilité des prix induite par des liquidations soudaines. Selon CoinGlass, l’intérêt ouvert notional, reflétant la valeur dollar immobilisée dans les contrats à terme sur Bitcoin actifs, a atteint un sommet sur 26 mois, avec un intérêt ouvert sur les produits perpétuels et standards dépassant les 21 milliards de dollars. Cette hausse de 22% depuis le début de l’année approche le record de 24 milliards de dollars observé à la mi-novembre 2021. Cette dynamique, couplée à une augmentation notable du prix du Bitcoin sur un peu plus de trois semaines, principalement due aux flux importants vers les nouveaux FNB au comptant aux États-Unis, indique un afflux d’argent frais et confirme la tendance haussière. Cependant, le niveau de levier sur le marché reste bas, indiquant un faible risque de liquidations massives pouvant entraîner une chute brutale des prix, malgré une légère augmentation du ratio de levier estimé de Bitcoin, signalant une prudence parmi les investisseurs quant à l’accumulation de positions à risque élevé.

Grayscale anticipe que le halving de Bitcoin en 2024 se distinguera des précédents en raison de l’influence des FNB sur Bitcoin et des inscriptions ordinales, redéfinissant la structure du marché. Dans leur rapport intitulé «2024 Halving: This Time It’s Actually Different», les analystes de Grayscale soulignent l’apport d’une «nouvelle source de demande stable» via les FNB sur Bitcoin aux États-Unis, susceptible de compenser la pression vendeuse issue de l’émission minière. Bien que le prix de Bitcoin ait historiquement augmenté après chaque halving, le rapport met en garde contre une généralisation de cet effet à d’autres cryptomonnaies avec des mécanismes de halving, comme Litecoin, qui n’ont pas connu d’appréciation similaire de leur prix post-halving. Il mentionne également la préparation des mineurs à l’impact financier du halving par des levées de fonds et des ventes de holdings, suggérant leur bonne position avant l’événement. En plus, l’activité liée aux inscriptions ordinales et les flux vers les FNB sur Bitcoin modifient la structure du marché, les premières pouvant jouer un rôle clé dans l’incitation des mineurs à sécuriser le réseau à mesure que les récompenses de bloc diminuent. Les FNB sur Bitcoin, ayant enregistré 1,5 milliard de dollars d’entrées nettes peu après leur lancement, pourraient atténuer la pression vendeuse liée à l’émission minière, avec des entrées nettes soutenues pouvant même «imiter les effets d’un autre halving». Rappelons que cette nouvelle diminution de moitié des récompenses par bloc du bitcoin est prévue pour avril prochain.

Le jugement de Changpeng Zhao, alias « CZ », fondateur de l’échange de cryptomonnaies Binance, accusé de blanchiment d’argent, a été reporté au 30 avril sans explication officielle de la part du tribunal fédéral américain. Suite à une enquête de plusieurs années, le Département de la Justice des États-Unis a inculpé Zhao en novembre, entraînant une amende de 4,3 milliards de dollars pour Binance et l’ordre de se retirer entièrement des États-Unis. Après ces accusations, CZ a cédé sa place de PDG à Richard Teng, ancien responsable des marchés régionaux mondiaux de Binance, qui est censé diriger l’entreprise vers une nouvelle phase de sécurité, transparence, conformité et croissance. Malgré sa liberté sous caution de 175 millions de dollars à Seattle, des restrictions de voyage lui ont été imposées, le juge fédéral Richard Jones considérant CZ comme un risque de fuite. Bien que Zhao ait déjà réglé 50 millions de dollars d’amendes, il risque jusqu’à 18 mois de prison fédérale.

La Cour d’appel du Monténégro a quant à elle annulé la décision qui aurait permis l’extradition aux États-Unis de Do Kwon, ancien PDG de TerraForm Labs. Cette révocation fait suite à une évaluation critique de la décision initiale prise par la Haute Cour de Podgorica au début décembre, jugée entachée de violations significatives. Les avocats de Kwon avaient fait appel de cette décision, permettant à Kwon de rester au Monténégro pendant que la Cour d’appel examinait l’affaire. La Cour d’appel a critiqué la décision originale pour son libellé inintelligible et le manque de justification concernant les faits décisifs, ainsi que pour avoir ignoré l’ordre d’arrivée des demandes d’extradition, la Corée du Sud ayant été la première à demander l’extradition de Kwon. Ce dernier, qui séjourne au Monténégro depuis l’année dernière et a récemment été condamné à quatre mois de prison pour utilisation d’un faux passeport, se trouve au cœur d’un dilemme juridique concernant son extradition vers les États-Unis ou la Corée du Sud, en raison d’accusations de fraude liées à Terraform Labs.

La société d’investissement Franklin Templeton a franchi une première étape importante vers le lancement d’un FNB (Fonds Négocié en Bourse) sur Ethereum en soumettant lundi une déclaration d’enregistrement S-1 pour le Franklin Ethereum FNB, avec pour objectif que ce fonds reflète de manière générale le prix de l’ether. Ce dépôt précise que Coinbase Custody Trust Company et la Bank of New York Mellon serviront respectivement de gardiens pour les avoirs en ether et en espèces du fonds. Les actions de ce FNB seraient cotées et échangées sur le Cboe BZX Exchange, Inc. L’objectif de ce fonds est de fournir un moyen commode d’investir dans l’ether, équivalent à une détention et un échange directs de l’ether, mais sans les difficultés et les fardeaux opérationnels liés à un investissement direct. Franklin Templeton envisage également le staking comme un élément clé de la stratégie d’investissement du fonds, offrant la possibilité au fonds de recevoir des récompenses de staking sous forme de tokens ether, qui pourraient être considérées comme des revenus pour le fonds. Cette démarche suit celle d’autres gestionnaires d’actifs tels qu’Ark Invest, 21Shares, Grayscale Investments et BlackRock, qui ont tous soumis des demandes pour un FNB sur Ethereum au cours des derniers mois. Néanmoins, l’approbation d’un tel produit par la SEC demeure incertaine, les décisions sur d’autres demandes de FNB Ethereum ayant été reportées.

Pour la première fois, plus d’un quart de l’offre totale d’ether est désormais en staking sur le réseau Ethereum, marquant un jalon important presque un an après la mise à niveau Shapella d’Ethereum. Cette augmentation porte le montant de l’ether en staking à plus de 30,1 millions d’ETH, équivalant à environ 73 milliards de dollars. En incluant l’ether en attente de staking dans la file d’attente du réseau, représenté par 942 023 enjeux de valideurs individuels, la quantité d’ETH en staking dépasse désormais 25% de l’offre totale. Cette croissance du staking d’ether s’est accélérée suite à la mise à niveau Shapella en avril 2023, qui a offert aux utilisateurs et aux valideurs la possibilité de retirer leur ether en staking du réseau. Depuis cette mise à niveau, un flux net de 10,25 millions d’ETH a été mis en staking. La disponibilité de solutions de staking liquide, comme Lido et Rocket Pool, a également facilité ce processus, permettant le staking de montants inférieurs à 32 ETH tout en débloquant la valeur des actifs en staking pour une utilisation comme collatéral dans la finance décentralisée (DeFi). Cependant, les récompenses de staking ont considérablement diminué, passant d’un pic de 8,6% post-Shapella à moins de 4% actuellement, la participation accrue au staking entraînant généralement des récompenses plus faibles par staker. Ce bas taux de retour sur investissement dans un marché global à hauts taux d’intérêt explique possiblement en partie la faiblesse relative d’ETH sur le marché des cryptomonnaies présentement.

Les analystes d’Alliance Bernstein prévoient une forte hausse du prix du Bitcoin, potentiellement atteignant de nouveaux sommets cette année. Cette anticipation s’appuie sur la spéculation que le marché n’a pas encore pleinement intégré les afflux attendus dans ces FNB ni l’impact du prochain halving de Bitcoin, un événement qui réduit de moitié les récompenses des mineurs et est conçu pour contrôler l’inflation de Bitcoin. Cette combinaison de demande accrue et de réduction de l’offre pourrait entraîner une ruée des investisseurs, motivée par la peur de rater des gains potentiels. Les analystes soulignent que les entrées dans les nouveaux FNB proviennent principalement d’investisseurs particuliers, les «croyants» de Bitcoin, qui cherchent à intégrer cette cryptomonnaie dans leurs portefeuilles de courtage. Bien que l’intérêt de ce groupe soit encore loin des niveaux des rallyes de 2017 et 2021, ils suggèrent qu’un afflux supplémentaire de fonds de ces investisseurs est possible. Parallèlement, un groupe d’investisseurs «curieux» commence à s’intéresser davantage à Bitcoin. Il faut dire que les entrées dans les FNB dépassent déjà très largement le nombre de bitcoins créés quotidiennement par les mineurs. Si c’est cette tendance qui crée la poussée haussière actuelle, difficile de ne pas être optimiste face à une diminution soudaine de moitié d’offre fraiche de jetons, et ce, avec une demande qui, elle, ne cesse de grimper.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 14 février 2024, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    17 avril 2024

    Bulletin crypto – semaine 331

    La volatilité est de retour pour le bitcoin et l’ensemble du marché des cryptomonnaies. L’offensive iranienne contre Israël a entraîné une chute soudaine des prix au cours du weekend. La force du dollar américain, la faiblesse du marché boursier, les prévisions pré halving, les sorties encore fortes du FNB de Grayscale et l’acceptation d’un FNB BTC et ETH à Hong Kong ont toutes influencé l’action sur les marchés. Développons.

    Lire plus >
    10 avril 2024

    Bulletin crypto – semaine 330

    Après un début d’avril difficile, le marché des cryptomonnaies a fortement rebondi au cours du weekend dernier, avant de retomber dans son présent canal de consolidation. Ultimement, la semaine aura néanmoins été positive pour le bitcoin. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont les données sur l’inflation aux États-Unis qui font retenir le souffle aux investisseurs. Ces données publiées à 8h30 ce mercredi matin risquent de dicter la direction des prix à court terme.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2024, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm