Communications

Bulletin Crypto

30 août 2023

Bulletin crypto – semaine 298

Événement d’importance hier dans l’industrie, alors que Grayscale a obtenu une victoire contre la SEC pour convertir son fonds Bitcoin en FNB. Le fonds Bitcoin phare de Grayscale, le GBTC, gère 16 milliards de dollars d’actifs. Une cour d’appel a ordonné que le refus de la SEC d’approuver le FNB Bitcoin spot de Grayscale soit réexaminé, car la SEC n’avait pas fourni d’explication cohérente pour le rejet. Cela ouvre la voie à de nouvelles opportunités pour les investisseurs et pourrait inciter d’autres grandes entreprises à soumettre leurs propres demandes de FNB Bitcoin spot. Suite à cette nouvelle, le prix du Bitcoin a augmenté de 5 % en une heure et d’autres cryptomonnaies ont également connu une hausse. La SEC et Grayscale ont 45 jours pour faire appel de cette décision. Cela marque un tournant important pour les cryptomonnaies, car la SEC a longtemps refusé d’approuver les FNB Bitcoin spot en citant des préoccupations de manipulation du marché. Grayscale a intenté une action en justice contre la SEC après que cette dernière ait rejeté la conversion de son fonds Bitcoin en FNB. La décision de la cour d’appel remet en question la logique de la SEC et pourrait ouvrir la voie à une plus grande adoption institutionnelle des cryptomonnaies grâce à ces FNB.

Les plateformes d’échange de cryptomonnaies ont observé des entrées significatives de près de 30 000 BTC juste avant la victoire de Grayscale contre la SEC, d’après la société d’analytique Santiment. Avant cette décision cruciale, près de 30 000 BTC, d’une valeur de 822 millions de dollars au taux actuel de 27 400 dollars, ont été transférés vers des adresses liées à des plateformes d’échange centralisées. Cette décision a entraîné une hausse de 6% du prix du Bitcoin, portant la cryptomonnaie à 28 000 dollars. Il semble que certains traders aient anticipé cette hausse et se soient préparés en conséquence en transférant leurs coins vers les plateformes. Habituellement, les investisseurs transfèrent leurs cryptomonnaies vers les plateformes lorsqu’ils envisagent de vendre ou d’utiliser leurs coins comme marge pour le trading de dérivés. Par conséquent, une augmentation des entrées sur les plateformes est souvent interprétée comme un signe de volatilité des prix.

La décision de la Cour d’appel du District de Columbia a été accueillie avec enthousiasme par la communauté crypto. Cependant, certains s’interrogent sur l’impact réel de cette décision. Si Adam Cochran de Cinneamhain Ventures a qualifié la décision de «réfutation totale» des arguments de la SEC, et d’autres influenceurs ont également exprimé leur joie, l’enthousiasme initial a été tempéré par une évaluation plus sobre de la portée de la décision. Craig Salm, directeur juridique de Grayscale, a souligné que l’affaire posait simplement une question d’égalité devant la loi. Les analystes spéculent sur la manière dont la SEC pourrait réagir : accepter la décision ou contester l’avis des juges. Jake Chervinsky de la Blockchain Association pense que la SEC pourrait choisir d’accepter la décision pour sauver la face après cette déroute judiciaire. Ils pourraient trouver une porte de sortie gracieuse et justifier leur acceptation future de FNB bitcoin par cette décision juridique. Gabriel Shapiro de Delphi Labs est moins optimiste, rappelant que la SEC a souvent contesté des décisions judiciaires défavorables. Enfin, Austin Campbell de Zero Knowledge Consulting souligne le coût élevé des litiges avec la SEC pour les entreprises, tant sur le plan financier que stratégique.

La victoire de Grayscale contre la SEC a entraîné une augmentation du prix des actions de son trust Bitcoin, réduisant ainsi l’écart avec le prix de l’actif sous-jacent. L’écart entre le prix du Trust Bitcoin de Grayscale (GBTC) et la valeur du Bitcoin a atteint son niveau le plus bas depuis décembre 2021, soit 18,06%, selon les données de Coinglass. Depuis février 2021, les actions GBTC se sont négociées à un prix inférieur à la valeur marchande du Bitcoin, atteignant un écart de près de 50% en décembre 2022. Cela est dû à l’impossibilité de convertir facilement le GBTC en Bitcoin, ce qui réduit sa demande par rapport à d’autres produits. L’Europe a également récemment lancé son premier FNB Bitcoin au comptant. Bien que la cour ait statué en faveur de Grayscale, la décision finale d’approuver un FNB Bitcoin revient toujours à la SEC. Le PDG de Grayscale, Michael Sonnenshein, a déclaré que cette victoire juridique rapprochait l’entreprise d’un pas vers la réalisation d’un FNB Bitcoin au comptant aux États-Unis.

 

 

De premières décisions de la SEC suite à ce rebondissement pourraient vite tomber. Cette dernière est sur le point d’atteindre ses premières échéances pour statuer sur sept demandes de FNB Bitcoin au comptant. La firme d’investissement Bitwise saura le 1er septembre si sa demande de FNB est approuvée par la SEC. BlackRock, VanEck, Fidelity, Invesco et Wisdomtree attendront tous la décision de la SEC pour leurs fonds d’ici le 2 septembre, tandis que Valkyrie recevra une réponse de la SEC le 4 septembre. Le tout après que la cour d’appel américaine ait statué que le rejet par la SEC de la demande de Grayscale de convertir son Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) en un FNB Bitcoin au comptant était «arbitraire et capricieux». James Seyffart, analyste FNB chez Bloomberg, a déclaré dans une interview que la victoire de Grayscale augmente sans aucun doute les chances de succès pour les futurs candidats. Cependant, il a également mentionné que la SEC peut retarder ses décisions. Après la décision du 29 août en faveur de Grayscale, la SEC a maintenant 90 jours pour faire appel devant la Cour suprême des États-Unis. Si la SEC ne fait pas appel, le tribunal devra préciser comment sa décision sera exécutée. Seyffart estime que la SEC a essentiellement deux options : soit elle reconnaît sa défaite et approuve la conversion du GBTC de Grayscale en un FNB Bitcoin au comptant, soit elle révoque la cotation des FNB basés sur les futures Bitcoin ou rejette la demande de Grayscale en se basant sur un nouvel argument. Cependant, un autre analyste de Bloomberg, Eric Balchunas, estime qu’il est «très improbable» que la SEC révoque les FNB basés sur les futures Bitcoin, étant donné l’ouverture rapportée de la SEC envers les FNB basés sur les futures Ethereum.

La victoire de Grayscale face à la SEC a été bénéfique pour le secteur des cryptomonnaies, avec une tendance positive sur les marchés. Parallèlement, l’action Coinbase a également grimpé, enregistrant une hausse de 15% à la clôture mardi, surpassant la performance du Bitcoin lui-même. Suite à la décision de la cour d’appel américaine de demander à la SEC de reconsidérer la demande de Grayscale pour convertir son fonds Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) en un FNB Bitcoin au comptant, Coinbase pourrait profiter considérablement d’une approbation potentielle des FNB Bitcoin. Paul Grewal, directeur juridique de Coinbase, a souligné le rôle clé de l’entreprise en tant que dépositaire privilégié, garantissant la protection des actifs des clients. De grandes entreprises, comme BlackRock, ont choisi Coinbase comme dépositaire pour leurs FNB Bitcoin. De plus, Coinbase a établi des accords de partage de surveillance avec des bourses telles que Cboe BZX Exchange et Nasdaq, renforçant ainsi leur capacité à détecter d’éventuelles fraudes sur le marché Bitcoin.

Mastercard et Visa ont mis fin à leurs partenariats de cartes crypto avec l’échange de cryptomonnaies Binance. À partir du 22 septembre, Mastercard cessera ses offres de cartes crypto dans des pays tels que l’Argentine, le Brésil, la Colombie et Bahreïn, a déclaré le vice-président senior de la communication de l’entreprise, Seth Eisen. Cette décision survient un an après le lancement d’une carte de récompense Bitcoin en Argentine par Binance et Mastercard. De son côté, Visa avait déjà mis fin à son partenariat de carte crypto avec Binance en juillet. Binance a également annoncé la fin de sa carte crypto en Amérique latine et au Moyen-Orient. Bien que Mastercard ait mis fin à son partenariat de carte avec Binance, la société continuera à offrir d’autres produits et services dans l’univers des cryptomonnaies.

La capitalisation boursière de la stablecoin USDC, la deuxième plus grande du marché, a chuté à son niveau le plus bas depuis deux ans, se situant maintenant à un peu moins de 26 milliards de dollars, loin de son pic de 56 milliards en juin dernier. En comparaison, Tether (USDT) a récemment atteint un nouveau record de 83 milliards de dollars. Quelques raisons principales expliquent cette chute : d’abord, un événement majeur de dépréciation plus tôt cette année où, à la suite d’une crise bancaire régionale aux États-Unis, Circle (la société derrière USDC) a révélé avoir 3 milliards de dollars bloqués, faisant chuter USDC à 0,87$. Tom Wan de 21Shares attribue principalement cette chute à cette crise bancaire qui a affecté USDC bien plus que USDT. De plus, la montée régulière des taux d’intérêt signifie que détenir de l’USDC revient à renoncer à un rendement sûr de 4% à 5% par an, ce qui rend la détention d’USDC moins attrayante financièrement.

Sue Ennis, vice-présidente de Hut 8, une entreprise majeure de minage de Bitcoin, estime que le Bitcoin pourrait atteindre 100 000 $ en capturant seulement 2 à 5 % de la capitalisation boursière de l’or. Malgré l’approche du prochain événement de «halving» de Bitcoin, qui devrait théoriquement entraîner une hausse du prix du BTC, le manque d’afflux récents sur le marché des cryptos et la situation économique actuelle rendent cette théorie moins convaincante à court terme. Dans une interview avec Paul Barron, Ennis a exprimé son optimisme quant à la hausse du prix du Bitcoin au-delà de 100 000 $ dans l’année à venir. Elle a souligné les dynamiques inédites dans le secteur du minage, comme l’augmentation continue du taux de hachage malgré la stabilisation du prix du Bitcoin. Elle a également mentionné l’intérêt croissant des gouvernements du Moyen-Orient pour le minage de Bitcoin, utilisant des sources d’énergie renouvelable. Ennis suggère que pour prospérer après le halving, les mineurs devront diversifier leurs sources de revenus, notamment en explorant des applications d’intelligence artificielle ou en offrant des services de réparation ASIC à l’échelle industrielle.

La victoire juridique de Grayscale sur la SEC et les données décevantes du marché du travail américain soutiennent la hausse du bitcoin. Mais le scénario haussier n’est pas sans risque. La SEC peut encore rejeter les tentatives de Grayscale de convertir le trust en FNB. De plus la faiblesse persistante des données américaines pourrait susciter des craintes de récession et peser sur les actifs à risque. À court terme, la poussée d’hier a permis au prix du BTC de fermer au-dessus de sa critique moyenne sur 200 jours. Or, elle est vite retestée au moment d’écrire ces lignes. Agira-t-elle comme support ou résistance? La réponse ne saurait tarder. Pour une rare fois de l’existence du bitcoin, la moyenne mobile sur 200 jours et sur 200 semaines se situe virtuellement au même endroit, autour de 27 500 $. La zone actuelle est donc d’une importance cruciale pour ce qui est à venir.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 30 août 2023, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    17 avril 2024

    Bulletin crypto – semaine 331

    La volatilité est de retour pour le bitcoin et l’ensemble du marché des cryptomonnaies. L’offensive iranienne contre Israël a entraîné une chute soudaine des prix au cours du weekend. La force du dollar américain, la faiblesse du marché boursier, les prévisions pré halving, les sorties encore fortes du FNB de Grayscale et l’acceptation d’un FNB BTC et ETH à Hong Kong ont toutes influencé l’action sur les marchés. Développons.

    Lire plus >
    10 avril 2024

    Bulletin crypto – semaine 330

    Après un début d’avril difficile, le marché des cryptomonnaies a fortement rebondi au cours du weekend dernier, avant de retomber dans son présent canal de consolidation. Ultimement, la semaine aura néanmoins été positive pour le bitcoin. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont les données sur l’inflation aux États-Unis qui font retenir le souffle aux investisseurs. Ces données publiées à 8h30 ce mercredi matin risquent de dicter la direction des prix à court terme.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2024, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm