Communications

Bulletin Crypto

2 août 2023

Bulletin crypto – semaine 294

Prière de prendre note que cette communication fera halte la semaine prochaine pour cause de vacances estivales. Elle sera de retour le 16 août prochain.

Suite à la dégradation de la cote de crédit des États-Unis par Fitch, passant de AAA à AA+, le Bitcoin a chuté pour atteindre 29,6k$, annulant les gains réalisés suite à l’annonce de MicroStrategy concernant son intention d’augmenter ses réserves en cette cryptomonnaie. À l’instar du scénario observé en août 2011, lors d’une dégradation similaire par S&P, les investisseurs s’étaient dirigés vers les actifs plus sécuritaires. Il était alors toutefois bien tôt dans l’histoire du bitcoin pour tirer une conclusion spécifique à l’actif.  Il est important de noter que deux des trois grandes agences de notation ont désormais attribué la note AA+ comme note par défaut des États-Unis, tandis que Moody’s maintient encore sa notation supérieure de AAA.

Le prochain halving quadriennal de Litecoin, prévu pour mercredi, signifie que le rythme d’émission des nouvelles unités de la cryptomonnaie LTC sera réduit de moitié. Il s’agira de la troisième division par deux sur la blockchain de Litecoin depuis sa création en 2011, passant la subvention actuelle de 12,5 litecoins (LTC) à 6,25 LTC. Selon Charlie Lee, le fondateur de Litecoin, ces halvings désinflationnistes favorisent l’adoption massive sans sacrifier la sécurité du réseau. Tout comme Bitcoin, Litecoin utilise un mécanisme de sécurité proof-of-work, dépendant des mineurs qui utilisent des ressources informatiques pour traiter les transactions et sécuriser le réseau. Les mineurs obtiennent des récompenses, une combinaison de frais de transaction variables et d’une subvention prédéterminée qui est réduite de moitié environ tous les quatre ans. À terme, l’objectif est de réduire ces subventions et de rémunérer les mineurs principalement via les frais de transaction. Pour l’instant, le défi est de maintenir les mineurs motivés tout en réduisant progressivement les récompenses. Lee suppose qu’étant donné qu’il y a moins de nouvelles unités de cryptomonnaie créées, le prix devrait en théorie augmenter grâce à une augmentation plus lente de l’offre. «Le prix est déterminé par l’offre et la demande», a expliqué Lee lors d’un événement Twitter Spaces mardi. «Si l’offre est réduite de moitié et que la demande reste la même, alors le prix devrait augmenter». Rappelons que le prochain halving pour le bitcoin est quant à lui prévu pour mai 2024.

Coinbase envisage d’incorporer le réseau Lightning de Bitcoin pour les paiements, dans le cadre d’un plan plus vaste visant à proposer davantage de paiements en cryptomonnaie à ses utilisateurs à travers le monde. Le directeur général, Brian Armstrong, a déclaré mercredi : «Nous étudions comment intégrer au mieux Lightning. C’est loin d’être trivial, mais je pense que cela en vaut la peine. Je suis totalement en faveur de l’essor des paiements en Bitcoin. Construisons-le ensemble.» Le réseau Lightning est une seconde couche pour le Bitcoin qui utilise des canaux de micropaiement entre des fournisseurs de logiciels, appelés nœuds, pour accélérer les paiements sur la blockchain Bitcoin à un faible coût. Ces canaux permettent à deux parties de bloquer des fonds sur la chaîne principale. Ils réduisent la congestion du réseau en effectuant plusieurs transactions séparément, puis en regroupant toutes les transactions en une seule lors de la soumission à la blockchain principale. Mercredi, la capacité totale du réseau Lightning – soit le montant total de bitcoins bloqués pour les paiements à travers tous les canaux – était de 4 686,64 bitcoins, soit un peu plus de 138 millions de dollars au taux actuel.

La SEC des États-Unis aurait demandé à Coinbase de cesser le trading de toutes les cryptomonnaies à l’exception du Bitcoin (BTC) avant de poursuivre en justice la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies du pays le mois dernier, selon un rapport du Financial Times citant le PDG Brian Armstrong. La SEC aurait déclaré à Coinbase que chaque actif autre que le Bitcoin est considéré comme un titre, une interprétation que Coinbase conteste, ne recevant de la SEC aucune explication sur la façon dont elle en est arrivée à cette conclusion. Un porte-parole de Coinbase a précisé que l’interview omettait un contexte critique concernant leurs discussions avec la SEC aux États-Unis. En juin, la SEC a accusé Coinbase d’opérer illégalement en n’étant pas enregistrée comme une bourse et a également affirmé que le service de staking de la plateforme offrait au moins 13 actifs cryptographiques qui auraient dû être enregistrés comme des titres. Dans un autre contexte, la SEC a également poursuivi Binance en juin pour offre de titres non enregistrés.

MicroStrategy a retrouvé la rentabilité au deuxième trimestre, grâce à une hausse du prix du Bitcoin. Le retour à la rentabilité est principalement dû à une perte d’actifs numériques relativement plus petite de 24,1 millions de dollars au cours du trimestre, comparativement à une énorme perte de 917,8 millions de dollars au deuxième trimestre 2022. Le directeur financier Andrew Kang a déclaré que les réserves de Bitcoin de l’entreprise s’élevaient à 152 800 bitcoins au 31 juillet 2023. L’entreprise a acquis 12 333 bitcoins pour 347 millions de dollars au cours du trimestre. Au 30 juillet, la société avait acheté 467 BTC supplémentaires, ce qui porte la valeur totale de ses réserves de Bitcoin à 4,5 milliards de dollars au prix actuel. L’entreprise prévoit également de vendre jusqu’à 750 millions de dollars en actions pour l’acquisition de Bitcoin et d’autres fins générales de l’entreprise.

L’IRS a récemment précisé que les revenus issus du staking de cryptomonnaies doivent être déclarés comme partie intégrante du revenu brut imposable. Selon la directive fiscale 2023-14, ces récompenses de staking, tout comme tous les autres formes de revenus (argent, propriété, services, etc.), sont désormais considérées comme du revenu brut et doivent être déclarées comme tel au cours de l’année où elles ont été reçues. Cela signifie que tout revenu généré par le staking d’actifs numériques sur des blockchains basées sur le mécanisme de preuve d’enjeu (PoS) doit être inclus dans le revenu annuel des contribuables. Pour calculer le revenu imposable, l’IRS précise que la valeur marchande des récompenses en cryptomonnaies doit être déterminée au moment de leur réception, puis ajoutée au revenu annuel du contribuable pour cette année fiscale.

Grayscale a plaidé auprès de la SEC pour que celle-ci approuve simultanément toutes les demandes de FNB Bitcoin au comptant. L’entreprise, qui a déjà intenté un procès à la SEC suite à plusieurs refus de conversion de son fonds phare Bitcoin en FNB Bitcoin au comptant, a déposé plusieurs lettres de commentaires pour soutenir cette mesure. Un FNB Bitcoin au comptant permettrait aux institutions d’être exposées au Bitcoin sans avoir à le détenir directement. Plusieurs demandes de FNB Bitcoin au comptant ont été soumises à la SEC le mois dernier par des entreprises comme BlackRock, Fidelity, WisdomTree, et Invesco. Cependant, la SEC a toujours repoussé l’approbation d’un tel FNB depuis plus d’une décennie, invoquant des préoccupations concernant la possibilité de fraude et de manipulation. Fidelity et BlackRock ont depuis affiné leurs demandes pour répondre aux préoccupations de la SEC, notamment en prévoyant un accord de surveillance avec la plateforme d’échange de cryptomonnaies Coinbase. Grayscale insiste sur le fait que les marchés au comptant et à terme du Bitcoin sont inextricablement liés, et que les accords de surveillance existants devraient être suffisants.

Selon la société d’analyse de crypto-actifs K33 Research, la volatilité à cinq jours du Bitcoin est actuellement plus faible que celle de l’or, du Nasdaq 100 et du S&P 500. Cette tendance a rarement été observée ces dernières années et, chaque fois, elle a précédé des périodes de fluctuations de prix extrêmement volatiles. Au cours des six dernières semaines, le Bitcoin a évolué dans une fourchette de plus en plus serrée, son prix oscillant principalement entre 29 000 et 30 000 dollars. Les volumes de transactions ont également atteint des niveaux historiquement bas, tout comme l’activité sur les produits dérivés. Vetle Lunde, analyste senior chez K33, estime que cette période exceptionnelle de stabilité pourrait être le prélude à une explosion de la volatilité. Des décisions à venir concernant les FNB Bitcoin au comptant et un jugement dans le procès opposant Grayscale, émetteur du fonds GBTC, à la Securities and Exchange Commission américaine pourraient agir comme des catalyseurs au cours des deux prochains mois. Cependant, des forces structurelles sur le marché des dérivés pourraient également générer de la volatilité indépendamment de toute actualité.
 

 

L’Analyste Aksel Kibar a mis à jour sa propre feuille de route pour l’évolution du prix du Bitcoin, suggérant que les niveaux de support actuels pourraient être plus fiables que ce que certains pensent. Il a exprimé un intérêt particulier pour le seuil de 28 400 dollars, avec un objectif de hausse fixé à 34 000 dollars. Selon lui, la tendance à la hausse du prix du Bitcoin est toujours intacte. Nous partageons cette vision.

 

 

 

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 2 août 2023, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    17 juillet 2024

    Bulletin crypto – semaine 344

    Ce fut une véritable semaine de rebond pour le bitcoin, le prix repassant de manière claire et nette l’importante moyenne mobile sur 200 jours. La semaine dernière, les fonds négociés en bourse liés au Bitcoin ont enregistré des gains de 1,35 milliard de dollars, marquant la cinquième meilleure semaine jamais enregistrée pour les fonds centrés sur le BTC.

    Lire plus >
    10 juillet 2024

    Bulletin crypto – semaine 343

    La vente massive de bitcoins par le gouvernement allemand et la peur de ventes face aux distributions de Mt Gox ont continué de peser sur les marchés cette semaine, particulièrement en première moitié. L’Allemagne a transféré plus de 300 millions de dollars de Bitcoin saisis mardi, un jour après avoir déplacé plus de 900 millions de dollars en BTC.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2024, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm