Communications

Bulletin Crypto

28 décembre 2022

Bulletin crypto – semaine 263

Sam Bankman-Fried, ancien PDG de l’échange FTX ayant été extradé aux États-Unis, a finalement été remis en liberté moyennant une caution de 250M$. L’homme a été autorisé à attendre son procès avec ses parents dans le cadre d’un accord décrit par les procureurs comme la «plus haute caution jamais accordée avant le procès». Bref, il a été temporairement remis en liberté grâce à l’argent volé aux investisseurs. De quoi laisser une saveur amère pour de nombreuses personnes flouées. Le juge Gorenstein a justifié cette décision en argumentant que  «Le défendeur a atteint une notoriété suffisante pour qu’il lui soit impossible de poursuivre des transactions financières – cette notoriété va aussi dans le sens du risque de fuite. Il serait reconnu. Je vais donc autoriser la libération… […]Il rendra son passeport – il l’a déjà rendu. Détention à domicile avec surveillance locale, à installer aujourd’hui. Il doit vivre dans la maison de ses parents à Palo Alto. Pas de nouvelles affaires sans l’accord préalable des services de pré-procès. »

Le trentenaire aura sa prochaine audience, présidée par le juge Ronnie Abrams, à New York le 3 janvier, où il plaidera sa cause et sera mis en accusation. Deux de ses principaux collaborateurs chez FTX et Alameda, Caroline Ellison et Gary Wang, ont plaidé coupables d’accusations de fraude connexes et coopèrent avec les forces de l’ordre. Ellison, ancienne directrice générale d’Alameda Research, a déclaré qu’elle s’était mise d’accord avec Bankman-Fried pour cacher aux investisseurs, prêteurs et clients de FTX que le fonds spéculatif pouvait emprunter des sommes illimitées à l’échange, selon une transcription de son audience de plaidoyer du 19 décembre qui a été rendue publique vendredi. «Nous avons préparé certains bilans trimestriels qui ont dissimulé l’étendue des emprunts d’Alameda et les milliards de dollars de prêts qu’Alameda avait consentis aux dirigeants de FTX et aux parties liées», a déclaré Ellison au juge Ronnie Abrams du tribunal fédéral de Manhattan. Lors d’une audience séparée, également le 19 décembre, Wang a déclaré qu’il avait reçu l’ordre d’apporter des modifications au code de FTX pour donner à Alameda des privilèges spéciaux sur la plateforme de négociation, tout en sachant que d’autres personnes disaient aux investisseurs et aux clients qu’Alameda n’avait pas de tels privilèges.

Selon ces mêmes documents judiciaires recueillis, on apprend que l’ancien directeur de FTX a emprunté des centaines de millions de dollars à Alameda Research pour acheter sa participation en actions dans l’application de trading Robinhood Markets (HOOD). Bankman-Fried a déclaré que Gary Wang, cofondateur de FTX, et lui-même ont emprunté ensemble plus de 546 millions de dollars à Alameda par le biais de billets à ordre en avril et mai. Ils ont utilisé cet argent pour capitaliser Emergent Fidelity Technologies Ltd, la société-écran qui, en mai, a acheté une participation de 7,6 % dans Robinhood. Bref, plus les détails derrière les opérations de FTX émergent, plus il est évident que l’opération n’était pas qu’une entreprise particulièrement mal gérée, mais plutôt une fraude pure et simple.

Qu’est-ce qui a eu la plus grande incidence sur le réseau bitcoin cette semaine? Rien d’autre que la météo! Alors que des conditions météorologiques extrêmes ont privé plus d’un million de personnes d’électricité vendredi, plusieurs mineurs de bitcoins basés aux États-Unis ont interrompu leurs activités. Le taux de hachage du bitcoin a chuté d’environ 38 % à l’approche du week-end férié. Selon les données de Glassnode, le taux de hachage du réseau est passé de 252,98 EH/s le 21 décembre à 156,36 EH/s le 24 décembre, ce qui représente la plus forte baisse quotidienne depuis le début du mois de juin.

 

 

La société de minage de bitcoins Argo Blockchain a demandé que la négociation de ses actions et de ses billets non garantis à la bourse du NASDAQ soit suspendue jusqu’à la session boursière d’aujourd’hui. Il a finalement été appris elle vendra son installation minière Helios pour 65 millions de dollars et refinancera un nouveau prêt adossé à des actifs afin d’éviter la faillite. Argo, qui a chuté de 92 % depuis le début de l’année, a augmenté de 120 % dans les premiers échanges, après l’accord de vente et de refinancement avec l’investisseur en cryptomonnaies Galaxy Digital Holdings, coté ici au Canada. C’est une bonne nouvelle pour l’économie du Québec, alors que les autres mines d’Argo sont situées à Mirabel et Baie-Comeau. Le PDG a souligné que malgré la vente d’Helios par Argo, l’entreprise n’a vendu aucune de ses machines minières. «Celles-ci vont continuer à être exploitées dans les installations d’Helios».

Le milliardaire Mark Cuban a réitéré sa confiance envers le bitcoin, écorchant l’or comme investissement au passage. Il affirme qu’il aimerait voir le prix continuer de baisser, simplement parce qu’il en profite pour augmenter ses réserves personnelles. Le propriétaire des Dallas Mavericks de la NBA a déclaré qu’investir dans l’or ne valait pas la peine, ajoutant qu’il préférait de loin les actifs numériques. «L’or est une réserve de valeur et le bitcoin aussi», a-t-il déclaré. «Si tout partait en vrille et que vous aviez un lingot d’or, vous savez ce qui se passerait? Quelqu’un vous tabasserait ou vous tuerait et prendrait votre lingot d’or. C’est inutile.» L’investisseur a ajouté que posséder de l’or aujourd’hui n’est de toute façon que posséder une transaction numérique, et qu’il préférait donc de loin investir dans le bitcoin.

Parlant d’acteurs de l’industrie qui ne perdent pas la fois, soulignons que Michael Saylor termine l’année en annonçant un nouvel achat de bitcoins par MicroStrategy. L’entreprise a acheté 2 500 BTC, portant l’avoir total à 132 500 BTC achetés à un prix moyen de 30 397 $. Ce nouvel achat devrait calmer les rumeurs affirmant que ce dernier était à risque d’un appel de marge au niveau de prix actuels.

Le fonds demeure en position très défensive en cette fin d’année, avec environ deux dollars sur trois en encaisse présentement.

Toute l’équipe des investissements Rivemont vous partage ses meilleurs vœux de santé, bonheur et prospérité pour cette période de réjouissances et l’année à venir!

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 28 décembre 2022, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    25 janvier 2023

    Bulletin crypto – semaine 267

    Le bon début d’année s’est poursuivi pour le bitcoin et l’ensemble du marché des cryptomonnaies au cours des sept derniers jours. À son sommet d’il y a quelques jours à 23 350 $, le bitcoin enregistrait une hausse de près de 50% par rapport au prix plancher de 2022. Le Bitcoin a réussi à s’imposer comme l’un des investissements les plus alléchants au niveau mondial, dépassant ainsi les autres principales catégories d’actifs.

    Lire plus >
    18 janvier 2023

    Bulletin crypto – semaine 266

    C’est l’action des prix sur les marchés qui a retenu l’attention au cours de la dernière semaine. Contrairement aux maintes fois où ce fut le cas en 2022 toutefois, c’est heureusement pour les bonnes raisons! Le marché des cryptomonnaies a connu un début d’année prometteur en atteignant une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars pour la première fois depuis novembre de l’année précédente.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2023, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm