Communications

Bulletin Crypto

21 décembre 2022

Bulletin crypto – semaine 262

Le mouvement baissier sur les indices boursiers américains s’est sans contredit reflété sur le marché des cryptomonnaies au cours de la dernière semaine. Les spéculateurs demeurent dans un climat d’incertitude relativement au futur de Genesis, à la solvabilité des différents échanges centralisés, tout comme aux tendances macroéconomiques inflationnistes.

À travers cette crise, il importe de se rappeler que ce n’est pas la chaîne de blocs qui a échoué, bien au contraire. Dan Morehead, PDG de Pantera Capital, abonde en ce sens. Ce dernier a affirmé que l’effondrement de FTX n’a rien à voir avec la promesse de la technologie blockchain. Les récits qui remettent en question la technologie décentralisée et la qualifient d’échec à cause de l’effondrement de FTX sont simplement faux. Nous assistons à l’effondrement des acteurs centralisés non régulés de l’industrie. La technologie, elle, demeure solide. Dans une lettre aux investisseurs, M. Morehead a souligné que si les détracteurs de la crypto et les régulateurs sceptiques veulent prétendre à la nécessité d’une approche différente dans le commerce de la blockchain, la solution est simple. Il a écrit : «Il y a des échanges comme Coinbase, Kraken et Bitstamp qui, lorsqu’un client leur envoie de l’argent, ils le mettent simplement dans une banque. La solution est assez simple.» Selon Morehead, les affaires dans l’espace blockchain reviennent vers des entités sûres comme celles-ci. Le dirigeant a fait valoir que FTX n’avait rien à voir avec la promesse de la blockchain, soulignant que «la blockchain n’a pas échoué.»

Un comité de créanciers, dont fait partie l’échange Gemini utilisé par le Fonds Rivemont crypto, a présenté un plan visant à résoudre les problèmes de liquidité qui touchent actuellement Genesis et sa société mère Digital Currency Group (DCG), et à «fournir une voie pour le recouvrement des actifs.» Genesis et sa société mère DCG devraient aux utilisateurs de Gemini Earn 900 millions de dollars.

« Mise à jour Earn : Aujourd’hui, Houlihan Lokey a présenté un plan au nom du comité des créanciers pour résoudre les problèmes de liquidité de Genesis et DCG et fournir une voie pour la récupération des actifs. Ce plan est basé sur les informations reçues de Genesis, DCG et de leurs conseillers respectifs à ce jour. Le comité des créanciers attend une première réponse cette semaine. »

 

 

Le Grayscale Bitcoin Trust, un fonds populaire qui donne aux investisseurs une exposition au bitcoin sans avoir à détenir ou à conserver l’actif, a atteint des décotes historiques par rapport à l’actif sous-jacent. Le fonds se négocie avec une décote de 47,54 % par rapport au bitcoin. À cet effet, Le PDG de la société étudie actuellement de nouvelles options pour soutenir les investisseurs si la fiducie ne parvient pas à être convertie en un FNB Bitcoin. «Si nous ne parvenons pas à faire aboutir notre contestation juridique devant tous les tribunaux applicables – et nous concluons qu’il n’y a aucune possibilité de clarté législative ou réglementaire qui permettrait la conversion du GBTC en FNB dans un délai raisonnable – nous explorerons d’autres options pour rendre une partie du capital du GBTC aux actionnaires», a écrit Michael Sonnenshein, PDG de Grayscale, dans une lettre de fin d’année adressée lundi aux investisseurs. Grayscale étudie actuellement la possibilité de lancer une offre publique d’achat sur 20 % des actions en circulation du Grayscale Bitcoin Trust (GBTC). Afin de faire une telle offre, Grayscale aurait besoin de l’approbation des actionnaires pour modifier le contrat de fiducie du GBTC, qui ne permet pas actuellement le rachat de GBTC. Elle aurait également besoin que la SEC lève certaines exigences relatives à l’exécution des offres publiques d’achat. Si ces approbations sont obtenues, Grayscale prévoit de «continuer à exploiter GBTC sans programme de rachat continu jusqu’à ce que nous réussissions à le convertir en un ETF bitcoin au comptant».

Dans cette même lettre de fin d’année, Grayscale insiste aussi sur le fait que la saga entourant la faillite de FTX n’a rien à voir avec un échec de la technologie de la chaine de blocs. «FTX était un échec des gens, pas un échec de la crypto » peut-on y lire. «Trop d’investisseurs ont été lésés. De la crypto à la finance traditionnelle, en passant par les médias grand public et le D.C. – il semble que peu aient été épargnés par la tromperie à travers de faux récits et de faux documents. Nous ne devrions cependant pas confondre les actions de quelques individus et organisations avec le Bitcoin ou l’Ethereum, la technologie blockchain sous-jacente, ou les contrats intelligents et les applications financières décentralisées.»

Parlant de FTX, Sam Bankman-Fried sera peut-être de retour aux États-Unis dès aujourd’hui. Alors qu’il cherchait initialement à s’opposer à son extradition, les conditions de son incarcération aux Bahamas lui ont possiblement fait changer son fusil d’épaule. Comme le rapporte NBC News, Bankman-Fried a signé les documents nécessaires pour que son extradition vers les États-Unis ait lieu. Un rapport de mardi d’ABC News a corroboré le développement, ajoutant l’homme ne s’est pas présenté au tribunal comme prévu ce jour-là, après qu’une comparution «confuse» lundi ait été jugée «une perte de temps.»

Malgré une année pour le moins catastrophique dans l’industrie, la population ne tourne pas le dos aux cryptomonnaies. Selon le rapport 2022 Global Consumer Payments d’Accenture, si de nombreux consommateurs préfèrent encore les méthodes de paiement traditionnelles telles que l’argent liquide ou la carte de crédit, un consommateur interrogé sur cinq possède désormais des cryptomonnaies. Parmi ceux qui détiennent des cryptomonnaies, 28 % déclarent que le choix d’entrer dans l’espace crypto est dû à un investissement à long terme. Viennent ensuite 22 % des consommateurs qui déclarent que leur choix d’entrer dans la crypto est dû à leur «curiosité»  pour cet espace.

Dans le même ordre, selon un récent rapport de la firme d’analyse Glassnode, environ 17 % de l’offre totale de bitcoins en circulation est désormais détenue par des investisseurs individuels. «Pas encore parfait, mais solide pour un actif de 12 ans et définitivement orienté dans la bonne direction», a tweeté Will Clemente, analyste chez Reflexivity Research, en réponse aux données. «L’offre de bitcoin se disperse au fil du temps». Un graphique de Glassnode partagé par Clemente montre que le pourcentage de l’offre de bitcoins détenu par les investisseurs particuliers est en hausse constante depuis 2011. Glassnode définit le terme «particulier» comme la détention de moins de 10 BTC dans un portefeuille.

 

 

Faut-il rappeler qu’il n’y aura jamais plus de 21M de bitcoins en circulation? Faites-vous partie du club des 21M?

À court terme, après un rejet décevant de la moyenne mobile sur 50 jours suivant une forte baisse de l’indice NASDAQ, le bitcoin se bat pour demeurer du bon côté de sa moyenne sur 30 jours. Le Fonds s’est rapidement placé en position défensive une fois que la tendance haussière de la semaine dernière a été brisée.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 21 décembre 2022, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    25 janvier 2023

    Bulletin crypto – semaine 267

    Le bon début d’année s’est poursuivi pour le bitcoin et l’ensemble du marché des cryptomonnaies au cours des sept derniers jours. À son sommet d’il y a quelques jours à 23 350 $, le bitcoin enregistrait une hausse de près de 50% par rapport au prix plancher de 2022. Le Bitcoin a réussi à s’imposer comme l’un des investissements les plus alléchants au niveau mondial, dépassant ainsi les autres principales catégories d’actifs.

    Lire plus >
    18 janvier 2023

    Bulletin crypto – semaine 266

    C’est l’action des prix sur les marchés qui a retenu l’attention au cours de la dernière semaine. Contrairement aux maintes fois où ce fut le cas en 2022 toutefois, c’est heureusement pour les bonnes raisons! Le marché des cryptomonnaies a connu un début d’année prometteur en atteignant une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars pour la première fois depuis novembre de l’année précédente.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2023, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm