Communications

Bulletin Crypto

4 octobre 2022

Bulletin crypto – semaine 251

Non, vous n’avez pas dormi une journée entière pour vous réveiller mercredi matin. Cette communication est exceptionnellement publiée ce mardi, la rédaction étant absente pour des raisons professionnelles demain.

Nouvelle de la firme avant de plonger dans l’actualité crypto. Notez que Rivemont vient tout juste de déménager son bureau de Montréal vers le 19 rue Le Royer Ouest, bureau 300, toujours dans le Vieux-Montréal. N’hésitez pas à venir visiter nos magnifiques nouvelles installations!

Les six derniers jours peuvent véritablement se diviser en deux phases. Lors de la fin de la semaine dernière, qui coïncidait d’ailleurs avec la fin du troisième trimestre de l’année, le prix du bitcoin s’est véritablement battu contre vents et marées afin de rester dans son canal de consolidation, les indices boursiers américains nageant quant à eux aux plus bas niveaux de 2022. Le nouveau trimestre commence quant à lui en lion sur les bourses américaines, le marché des cryptomonnaies grimpant lui aussi au passage. Il n’a toutefois peut-être pas la vigueur du rebond boursier, du moins pour l’instant. Ne faisons que le chuchoter, mais le prix du bitcoin a une action plus semblable à celle de l’or ces dernières semaines. La question qui se pose est sans contredit : la corrélation avec le marché boursier est-elle en train de s’effriter?

Cameron Winklevoss de Gemini a posé cette même question la semaine dernière. « Le bitcoin a remarquablement bien résisté ces dernières semaines, alors que la bourse a perdu des milliers de milliards de dollars. Je ne sais pas si c’est le creux de la vague, mais il y a eu un curieux découplage. Les gens commencent-ils à réexaminer la thèse de ‘l’assurance contre les catastrophes?’ »

 

 

Selon la matrice de corrélation produite par intotheblock, cette dernière existe toujours bel et bien, même si elle a légèrement diminué au cours des dernières semaines.

 

 

«Les corrélations avec les actions ont effectivement diminué au cours des dernières semaines, mais restent encore assez élevées», a déclaré Lucas Outumuro, directeur de la recherche de cette même firme de recherche. Ce dernier est d’avis qu’il est encore trop tôt pour penser à l’effacement de cette corrélation, affirmant qu’elle pourrait au contraire se renforcer à nouveau, citant des «risques de diminution des liquidités en raison des hausses de taux d’intérêt et [de l’assouplissement quantitatif] continuent d’exercer une pression sur les actifs à risque, y compris les crypto.»

«La corrélation entre le BTC et le S&P500 a atteint des sommets historiques depuis mars 2022, car les deux marchés ont été affectés par les actions de la FED et d’autres événements macroéconomiques», affirme quant à lui Nate Maddrey, directeur à la recherche chez Coin Metrics. «Historiquement, le BTC n’a pas été fortement corrélé avec le marché boursier, il est donc toujours possible que les marées commencent à se retourner vers une corrélation plus faible. Mais à ce stade, les données ne montrent pas de détachement significatif.»

Il n’y a pas une semaine qui passe sans que de nouvelles informations entourant la saga de la firme de prêts crypto Celsius ne soient révélées. Selon le Financial Times, l’ancien PDG de Celsius, Alex Mashinsky, aurait retiré 10 millions de dollars du compte de l’entreprise en mai, quelques semaines avant que la défunte société ne gèle les retraits des clients. Avant ce retrait important, Mashinsky aurait retiré de petites quantités de cryptomonnaies pour payer ses impôts. Les actifs restants de la firme seront d’ailleurs bientôt mis aux enchères. Le calendrier de la vente des actifs de Celsius a été révélé selon un dépôt du tribunal des faillites des États-Unis pour le district sud de New York. La date limite de dépôt des offres est fixée au 17 octobre et, si nécessaire, une vente aux enchères aura lieu le 20 octobre 2022. Le dépôt indique que le tribunal prévoit un grand nombre de participants attendus. Même si rien n’est encore officialisé à cet effet, on s’attend à ce que Sam Bankman-Fried, PDG de FTX, soit parmi les plus actifs lors de cette enchère.

Selon un rapport de CNBC, le géant des paiements MasterCard lance aujourd’hui Crypto Secure, un nouveau logiciel conçu pour aider les banques et autres émetteurs de cartes à identifier et à bloquer les transactions suspectes provenant des échanges de cryptomonnaies. Un système similaire est déjà en place pour les transactions en monnaies nationales de MasterCard, la technologie s’étendant désormais au bitcoin et aux autres principales cryptomonnaies.

Après une forte hausse tout au long de l’année, l’indice de force du dollar américain est en replis de quelques points de pourcentage ces derniers jours. En parallèle avec un rebond boursier, le contexte semble en place pour que le bitcoin repasse désormais au nord des 20 000 $. Pour que le mouvement ait une traction suffisante et puisse poursuivre sa hausse jusqu’à la résistance à 22k-23k, il faudra que la moyenne mobile sur 50 jours soit franchie de manière nette et avec volume pour devenir support.

 

 

Les données sur chaîne montrent que les baleines, ces entités qui disposent d’au moins 1000 BTC, ont retiré leurs actifs des échanges à un niveau jamais vu depuis quatre ans. Il s’agit là souvent d’un signe haussier, ces derniers plaçant leurs cryptos en mode de détention à long terme plutôt que prêts à être échangés.

 

 

Soulignons finalement que l’indice de dominance du bitcoin tente lui aussi de briser son niveau de résistance établi au cours du mois après avoir glissé sous les 40% à la fin d’été. S’il devait y arriver, les chances que le BTC mène le rebond sont d’autant plus grandes.

 

 

Conséquemment, le fonds est actuellement entièrement investi en BTC.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 4 octobre 2022, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    30 novembre 2022

    Bulletin crypto – semaine 259

    L’effet domino suivant la faillite du géant FTX était le thème de notre plus récente communication. Une autre de ces pièces s’est effondrée cette semaine, le prêteur crypto BlockFi annonçant se placer en faillite.

    Lire plus >
    23 novembre 2022

    Bulletin crypto – semaine 258

    «Jamais dans ma carrière je n’ai vu un échec aussi complet des contrôles d’entreprise et une absence aussi complète d’informations financières fiables que ce que j’ai vu ici». Voilà des mots lourds de sens partagés par le nouveau PDG de FTX, l’expert en restructuration John J. Ray III, lui qui avait tenu le même rôle dans la saga d’Enron en 2001.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2022, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm