Communications

Bulletin Crypto

1er juin 2022

Bulletin crypto – semaine 233

Amorçons cette communication hebdomadaire par la suite et fin de la saga de l’écrasement du jeton LUNA et de sa cryptomonnaie stable UST. S’il y aura certainement des échos légaux à cette crise pour des années à venir, la situation sur les marchés, elle, semble en être arrivée à conclusion.

Le vote de gouvernance sur la proposition de brûler (complètement retirer de la circulation) 1.3 milliard d’UST a été approuvé à 99.4%, une baisse de 11% de l’offre totale. L’objectif est ainsi de réduire la pression de vente sur LUNA, l’algorithme n’ayant pas un rythme suffisant avec son protocole prévu. En parallèle, le vote de création d’une nouvelle version de Terra a aussi été accepté et cette nouvelle chaîne a été lancée. L’ancien jeton LUNA continue d’exister et se renomme LUNC pour Luna Classic. Le nouveau jeton s’approprie le nom LUNA. Ce dernier ne présente pas de monnaie stable chevillée.

Baptisé Phoenix-1, le réseau principal Terra 2.0 a été mis en service samedi, conformément au calendrier initial fixé par les développeurs de Terra, et a commencé à produire des blocs. Kwon, fondateur du projet, a également informé que les services de nœuds publics, les portefeuilles et les explorateurs suivraient le réseau principal peu après. Selon le plan de relance, les utilisateurs détenant précédemment du Terra Classic (LUNC), TerraUSD Classic (USTC) et Anchor Protocol UST (aUST) recevront des quantités équivalentes de jetons selon un moment bien précis ciblé datant d’avant la spirale mortelle.

L’état des dégâts? Le UST poursuit son interminable plongeon et ne vaut plus que 3 sous. Le jeton original LUNA, désormais appelé LUNC, se transige pour environ un centième de sous. Rappelons qu’il valait 86$ il y a exactement un mois! Le nouveau jeton LUNA est quant à lui devenu le nouveau jouet des parieurs. Environ 12 heures après son lancement LUNA (appelé LUNA2 sur certains marchés) avait perdu près de 73 % de sa valeur initiale, s’échangeant à 5,18 $. Il avait culminé plus tôt à 19,54 $. Son prix actuel au moment d’écrire ces lignes est de 7.13 $. La volatilité est très haute.

Du côté légal, les autorités sud-coréennes ont lancé une enquête sur l’accident de Terra. Selon un rapport récent, Do Kwon aurait ignoré les défauts de conception de Terra pour favoriser le lancement de l’UST. L’enquête chercherait à élucider s’il y avait des signes de manipulation intentionnelle des prix et d’autres questions. L’équipe conjointe d’enquête sur les délits financiers et boursiers du bureau des procureurs du district sud de Séoul a également convoqué les anciens employés de Terraform Labs qui ont participé au développement initial de l’écosystème Terra en 2019. L’un de ces employés aurait révélé que l’équipe avait des doutes sur la conception de la monnaie stable UST dès sa création. Ils affirment également avoir averti Do Kwon que le mécanisme algorithmique conçu pour protéger l’ancrage de l’actif au dollar américain pourrait éventuellement échouer, mais Kwon aurait rejeté ces inquiétudes du revers de la main.

Le Congrès portugais a rejeté mercredi deux projets de loi qui visaient à taxer les cryptomonnaies. Les projets de loi ont été présentés par Livre et Bloco, deux partis de gauche peu représentés au Parlement. Le Portugal applique un taux de taxation effectif de zéro sur les gains en capitaux liés aux cryptomonnaies, alors que le taux d’imposition des gains en capitaux sur les investissements financiers est actuellement de 28 %.

Important ajustement du taux de difficulté du réseau bitcoin cette semaine. En effet, la difficulté du réseau a enregistré une baisse de 4,33 % – passant de 31 251 milliards à 29 897 milliards le 26 mai, deux semaines seulement après avoir atteint son plus haut niveau historique. Conséquemment, découvrir le bloc pour les mineurs est légèrement plus facile aujourd’hui qu’il l’était la semaine dernière. La difficulté du minage a néanmoins plus que doublé dans la dernière année, le réseau étant plus sécuritaire que jamais.

JPMorgan a placé le juste prix du bitcoin à 38 000 $, soit 20% de plus que son niveau actuel, selon une note que la banque a publiée mercredi à l’intention de ses clients. «La correction du marché crypto du mois dernier ressemble davantage à une capitulation par rapport à janvier/février dernier et à l’avenir, nous voyons une hausse pour le bitcoin et les marchés crypto plus généralement», indique la note. Le stratège de la banque, Nikolaos Panigirtzoglou, était l’auteur principal de ce document. La crypto a dépassé l’immobilier comme «actif alternatif» préféré de la banque. Elle ajoute : «Jusqu’à présent, il y a peu de preuves d’un tarissement des financements de VC [capital-risque] après l’effondrement de Terra. Sur les 25 milliards de dollars de financement de capital-risque depuis le début de l’année, près de 4 milliards de dollars sont venus après Terra. Notre meilleure estimation est que le financement de VC va se poursuivre et qu’un long hiver similaire à celui de 2018/2019 serait évité. Le financement par capital-risque serait essentiel pour éviter cet hiver crypto ».

Du côté d’Ethereum, La chaîne Beacon, qui introduira la preuve d’enjeu (PoS) sur le réseau, a connu une réorganisation de sept blocs (reorg) mercredi. Une réorganisation peut se produire soit à la suite d’une attaque malveillante d’un mineur disposant de ressources élevées, soit simplement à la suite d’une défaillance du réseau, ce qui entraîne temporairement une version dupliquée d’une blockchain. Le 25 mai, sept blocs des numéros 3 887 075 à 3 887 081 ont été retirés de la chaîne Beacon. Martin Köppelmann, PDG et co-fondateur de Gnosis, note que  cela «montre que la stratégie actuelle d’attestation des nœuds devrait être reconsidérée pour espérer aboutir à une chaîne plus stable». De nombreuses propositions à cet effet existent déjà. Il s’agit d’un simple rappel du travail qu’il demeure à effectuer avant la migration officielle.

Alors que les marchés boursiers ont rebondi la semaine dernière, celui des cryptomonnaies tente de faire de même depuis le weekend dernier. Le bitcoin connaît un rebond de soulagement (relief rally) après plusieurs semaines de survente selon les indicateurs. Voyons maintenant si cela peut servir de base à un renversement pour juin après neuf semaines de baisse consécutives – un record de l’histoire du réseau. Pendant ce temps, la plupart des altcoins ont sous-performé le bitcoin, ce qui suggère que les spéculateurs ne sont toujours pas à l’aise avec une prise de risque supplémentaire. La capitalisation boursière du bitcoin par rapport à la capitalisation boursière totale des cryptomonnaies a augmenté au cours des trois derniers jours après avoir dépassé une tendance baissière d’un an le 13 mai. En général, les alts sous-performent le BTC pendant les marchés baissiers en raison de leur profil de risque plus élevé. L’indice de dominance du bitcoin, à 46.8%, touche un niveau n’ayant pas été visité depuis octobre.

Si le passé est garant du futur, sur la base des modèles historiques impliquant les cycles de division par deux du bitcoin, cette année devrait montrer le prix plancher du cycle actuel de quatre ans, tout comme ce fut d’ailleurs le cas en 2018. Bref, c’est possiblement le meilleur moment d’intégrer le marché depuis des années. Comme le mentionne un analyste de CryptoQuant, « « Nous ne sommes peut-être pas au plancher précis du cycle, mais nous sommes dans la fourchette des fonds de cycle du BTC. C’est le mieux que vous pouvez faire lorsque vous tentez de prévoir les cycles du marché.»

En effet, si la hausse n’a pas été aussi spectaculaire que d’autres passées pour ce cycle, le recul par rapport au sommet atteint pourrait être aussi plus mitigé, ce qui nous place aujourd’hui dans une zone historique naturelle et attrayante de variation des prix du bitcoin.

 

 

Le fonds a exposé la majorité de ses capitaux au bitcoin autour de la zone tout juste sous les 30 000 $.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 1er juin 2022, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    29 juin 2022

    Bulletin crypto – semaine 237

    La corrélation entre le marché boursier américain et celui du bitcoin a une fois de plus été évidente au cours des sept derniers jours, si bien que c’est pratiquement le S&P 500 qu’il vaut mieux analyser pour bien comprendre et prévoir le comportement du BTC.

    Lire plus >
    22 juin 2022

    Bulletin crypto – semaine 236

    Comme c’est souvent le cas ces temps-ci alors que l’inflation est le thème économique central, les marchés attendent impatiemment les propos du Président de la Fed Jerome Powell aujourd’hui.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2022, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm