Communications

Bulletin Crypto

November 3rd, 2021

Bulletin crypto – semaine 203

Après la prise de profit suivant les hauts historiques touchés il y a deux semaines pour le marché des cryptomonnaies, la semaine qui s’est hier conclue pour le fonds Rivemont crypto en a été une de modeste, mais encourageante reprise du marché haussier. Tous les marchés semblent toutefois sur le qui-vive, en attente du discours de la Fed américaine plus tard aujourd’hui.

En effet, l’inflation est sur toutes les lèvres présentement. Comment l’autorité financière américaine y répondra-t-elle? Tous s’attendent à une diminution progressive de ses achats d’obligations mensuelles. Ce sont toutefois les propos relativement aux taux d’intérêt qui retiendront l’attention. Les marchés ne s’attendaient jusqu’ici à aucune hausse avant 2023 au minimum. C’est d’ailleurs la position que Jérôme Powell a souvent réitérée. Or, le géant Golman Sachs a quant à lui estimé que cette première hausse pourrait arriver aussi rapidement qu’en juillet 2022. « La Fed a voulu de l’inflation pendant une grande partie des dix dernières années, et elle n’a pas réussi à la générer avec [l’assouplissement quantitatif] et les faibles taux d’intérêt», a déclaré le stratégiste Matt Miskin. «Mais maintenant elle est là, cela montre bien qu’il faut faire attention à ce que l’on souhaite.»

Le bitcoin a connu le meilleur mois de son année en octobre. Comme nous l’avons souvent mentionné, la nature de l’actif en fait un investissement qui pourrait être prisé en cas d’inflation persistante. Or, agissant souvent plutôt comme actif à risque, il va sans dire que si les marchés traditionnels réagissent négativement aux annonces de la Fed, le bitcoin pourrait aussi être temporairement ébranlé. Si le discours se veut une fois de plus dovish, le contraire pourrait être tout aussi vrai. Bref, il serait surprenant de voir de grands mouvements de prix avant cet après-midi.

Les baleines, ces investisseurs qui détiennent au moins 1 000 BTC, se sont emparées de 142 000 BTC la semaine dernière, portant le total cumulé à près de 200 000 BTC – le plus élevé en 2021, selon le rapport d’information sur le marché publié mardi par la société d’analyse Chainalysis. «C’est une confirmation de l’opinion selon laquelle le bitcoin est considéré comme de l’or numérique, ou peut-être que les institutions font simplement une opération à plus long terme sur le prix du bitcoin», a déclaré Chainalysis.

 

 

Actualité d’importance provenant d’Australie, La Commonwealth Bank of Australia (CBA.AX) annonçant être sur le point de devenir la première banque traditionnelle du pays à offrir une plateforme permettant aux clients de détail de négocier des cryptomonnaies, rompant ainsi les rangs du secteur. Le plus grand prêteur australien a déclaré qu’il allait s’associer à l’échange new-yorkais Gemini Trust Company LLC pour offrir un «service d’échange et de garde de cryptomonnaies» par le biais d’une nouvelle fonctionnalité de son application bancaire mobile, utilisée par environ 6,4 millions de clients.

Preuve de l’engouement actuel envers les cryptomonnaies, l’application Coinbase a regagné le sommet du palmarès des applications les plus téléchargées sur iPhone aux États-Unis. L’application crypto.com prend quant à elle le 5e rang.

Le maire de Miami Francis Suarez, d’ailleurs réélu pour un nouveau mandat hier, a annoncé que son prochain chèque de paye serait entièrement versé en bitcoins. Ce dernier annonçait le mois dernier vouloir faire de la ville une plaque tournante de l’industrie et permettre à tous les employés municipaux de recevoir leur rémunération en cryptos.

Toujours à Miami, soulignons que le procès civil opposant Ira Kleiman à Craig Wright s’est amorcé lundi. C’est l’étourdissant total de 1.1M de BTC qui est au cœur du litige. Wright s’autoproclame depuis 2016comme Satoshi Nakamoto, créateur du bitcoin. Ce procès postule que Wright n’a pas agi seul. Selon Ira Kleiman, son défunt frère David – un collègue informaticien et ami de longue date de Wright – était le cocréateur du bitcoin et a droit à une part d’un portefeuille de bitcoins actuellement évalué à 66 milliards de dollars. D’après les courriels montrés au jury lundi, Ira Kleiman affirme que son frère était le seul responsable de l’extraction de la totalité de la réserve de bitcoins en question. Elle a accusé Wright de les avoir escroqués en combinant falsification et tromperie sur la succession de David après sa mort. Wright nie ces allégations et affirme que, si David Kleiman était un ami et un confident, les deux n’ont jamais été associés et que lui seul est Satoshi Nakamoto. Il va sans dire que l’issue de ce procès sera d’une importance cruciale, une telle réserve de bitcoins ayant le potentiel de fortement faire bouger les marchés.

Si la semaine en fut une de reprise pour le bitcoin, elle fut encore beaucoup plus rose pour l’Ether. En effet, le jeton a fracassé son prix record hier, son ratio vis-à-vis du bitcoin ayant amorcé un fort rebond depuis la mi-octobre. Les investisseurs du fonds Rivemont crypto ont profité de cette situation, environ la moitié des capitaux étant actuellement exposés à ETH.

Le nouveau record de prix coïncide avec un record historique pour le taux de hachage d’Ethereum. Ce taux coïncide lui-même avec l’annonce d’une diminution de l’offre d’ETH avec à la très attendue mise à niveau à venir Ethereum 2.0. L’explosion du marché des jetons non-fongibles aide aussi certainement à cette tendance haussière, plus de 2 milliards de dollars de ventes ayant été enregistrés au cours du premier semestre 2021. Le Chicago Mercantile Exchange (CME) a aussi annoncé hier qu’il proposera des micro-contrats à terme sur l’Ethereum à partir du 6 décembre. Cela permettra aux investisseurs d’effectuer des transactions beaucoup plus petites qu’avec les contrats à terme actuels sur l’Ether.

Une projection simple et directe du prix de l’Ether a été proposée par Michaël Van de Poppe,  qui a publié le graphique suivant estimant un «mouvement d’impulsion» jusqu’à 6 000 à 6 400 dollars, qui pourrait se produire entre novembre 2021 et janvier 2022.

 

 

Une dernière perspective proposée par l’analyste sur chaine Matthew Hyland compare l’action du prix de l’Ether en 2017 avec la structure actuelle du marché. Si l’histoire devait se répéter, c’est un sommet d’environ 14 000 $ / pièce que pourrait atteindre le jeton.

 

 

PlanB, créateur du populaire modèle Stock-to-Flow, a pour un troisième mois consécutif prédit le prix de fin de mois du bitcoin pour octobre (avec une marge d’erreur de 3%). Or, c’est au cours des prochaines semaines que son modèle sera véritablement mis à l’épreuve. En effet, ce dernier estime désormais que le prix sera au-dessus de 98 000 $ à la fin novembre et au-dessus de 135 000 $ en fin d’année. Malgré l’ampleur du propos, ce dernier semble plus confiant que jamais envers son modèle.

Le portrait technique demeure entièrement haussier pour le bitcoin, ce dernier ayant d’ailleurs testé sa moyenne mobile sur 30 jours à deux reprises cette dernière semaine. C’est le niveau qu’il importe de conserver à court terme.

Soulignons finalement une bonne nouvelle opérationnelle du côté du fonds. Il est désormais possible retirer des capitaux du fonds à la fin du mois suivant un préavis de dix jours ouvrables plutôt que trente jours comme c’était jadis le cas.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 3 novembre 2021, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    1er décembre 2021

    Bulletin crypto – semaine 207

    Qu’est-ce qui explique le succès d’Ethereum? Sans contredit sa réussite à passer d’un simple actif spéculatif à sa véritable vocation, soit un actif à forte utilité avec une adoption proportionnelle.

    Lire plus >
    24 novembre 2021

    Bulletin crypto – semaine 206

    Amorçons cette communication avec une grande nouvelle – une autre – pour le fonds Rivemont crypto. Après avoir annoncé lundi que le fonds était désormais disponible pour distribution chez les conseillers du cabinet de services financiers MICA, voilà qu’après plusieurs années de travail allant en ce sens, nous avons obtenu l’autorisation de transiger une multitude de cryptomonnaies additionnelles. En effet, tous les jetons disponibles pour garde et transaction chez nos partenaires, tant qu’ils s’intègrent à la mission du fonds suite à une diligence raisonnable interne favorable, peuvent désormais être détenues dans le fonds. Cela nous donne accès à plus d’une cinquantaine de cryptomonnaies potentielles.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2021, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm