Communications

Bulletin Crypto

1er septembre 2021

Bulletin crypto – semaine 194

La confiance que porte le fonds Rivemont crypto envers l’Ether aura été favorable aux investisseurs cette semaine. En effet, si le bitcoin ferme la semaine officielle du fonds en baisse d’environ 2%, ETH est quant à lui en hausse de quelques points pour la même période. Du coup, tout indique que les résultats devraient demeurer du côté vert cette semaine encore. Nous reviendrons sur notre positionnement et ce que les prix actuels nous indiquent en 2e moitié de lettre.

Le bitcoin n’est plus qu’à une semaine de devenir monnaie courante au El Salvador. En effet, à partir du 7 septembre prochain, chaque participant à l’économie nationale se devra d’accepter les paiements en cryptomonnaies. Toutefois, son utilisation en tant que client sera bien évidemment optionnelle. Hier, le Congrès du pays a annoncé la création d’un fonds de 150M$ qui facilitera la conversion entre le dollar américain et le bitcoin. «L’objectif de cette loi est de soutenir financièrement les alternatives que l’État fournit, sans préjudice des initiatives privées, qui permettent à l’utilisateur de réaliser la convertibilité automatique et instantanée du bitcoin en dollar américain», peut-on lire dans un document du Congrès.

Cette initiative, sans surprise aucune, ne fait pas l’affaire du Fonds monétaire international. Ce dernier a réitéré ses inquiétudes sur cette première adoption officielle du bitcoin comme monnaie courante nationale. «Les cryptoactifs émis à titre privé comme le bitcoin comportent des risques substantiels. Les rendre équivalents à une monnaie nationale est un raccourci déconseillé ». L’organisation affirmait déjà au mois de juillet que le projet « soulève un certain nombre de questions macroéconomiques, financières et juridiques». Voilà sans contredit une expérience économique qui s’annonce passionnante.

Ce n’est pas un secret pour personne que le PDG de Twitter, Jack Dorsey, est un ardent défendeur des monnaies numériques. Or, l’entreprise qu’il dirige ne s’y est pas trop mouillée jusqu’ici. Cela pourrait bientôt changer selon d’astucieux observateurs ayant analysé le code de la version bêta du « pot à pourboires » du réseau social. Lorsque le pot à pourboire a été introduit pour la première fois, Twitter a permis aux utilisateurs d’ajouter des liens Bandcamp, Cash App, Patreon, PayPal et Venmo à leur profil Twitter. Selon ce qui apparaît dans la version bêta, il s’ajoutera bientôt une option Bitcoin.

Les discussions entourant la régulation du marché des cryptomonnaies aux États-Unis ne cessent de s’intensifier. C’était cette semaine au tour de Gary Gensler, président de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis, d’ajouter son grain de sel. Ce dernier a affirmé que les actifs numériques ne pourraient continuer d’exister longtemps hors d’un cadre réglementaire public puisque « la finance repose sur la confiance ». « Pour avoir une quelconque pertinence dans cinq ou dix ans, il faudra [que les cryptomonnaies] s’inscrivent dans un cadre de politique publique» dit-il, concluant que : «L’histoire vous le dit, ça ne dure pas longtemps à l’extérieur [d’un cadre réglementaire]. La finance est une question de confiance, en fin de compte. »

Voilà quelques semaines que nous faisons mention de la folie actuelle entourant les jetons non fongibles et les prix étourdissants auxquels ils s’acquièrent. Il semble que la mode ne soit pas prête à s’essouffler, bien au contraire. L’entreprise Larva Labs, créatrice des NFTs CryptoPunks, a enregistré 1.18 milliard de ventes depuis 2017… dont 305M$ la semaine dernière seulement! Le CryptoPunk le plus abordable en vente présentement se détaille à 391 000 $. La popularité est telle que cette même firme vient de signer une entente avec l’agence hollywoodienne United Talent Agency. Les Canadiens de Montréal se lancent d’ailleurs dans cette même aventure, mettant en vente de premiers NFTs soulignant le parcours de l’équipe en séries éliminatoires ce jeudi. Les collectionneurs répondront-ils à l’appel?

Du côté technique, nous avons deux portraits assez différents pour les deux cryptoactifs dominant le marché, le bitcoin et l’Ether. De côté de la monnaie mère, si le portrait haussier demeure intact, disons simplement qu’il est fortement testé après plusieurs courts plongeons sous le support à 47 000 $. La moyenne mobile sur 30 jours, brisée vers le haut le 27 juillet dernier, se point aujourd’hui exactement au même niveau que l’importante sur 200 jours, soit autour de 46 000 $. Nous assistons du coup à une bataille d’acheteurs autour de cette zone et une de prise de profit entre 48 000 $ et 50 000 $. Nous devrions bientôt avoir de bons indicateurs sur quelle tendance prévaudra.

Bien que septembre ait historiquement été un mois de correction pour le bitcoin, les indicateurs sur-chaîne ont de quoi alimenter l’optimisme des investisseurs. Prenons l’activité des baleines par exemple. Plus on tend vers le rouge sur le graphique suivant, plus ces larges portefeuilles sont en mode accumulation. Au contraire, le bleu représente les petits achats des particuliers.

 

 

On constate que lors du premier passage au-dessus des 50 000 $, cette accumulation par les baleines s’essoufflait, ne laissant plus que les particuliers comme acheteurs aux niveaux supérieurs. Actuellement, au contraire, l’accumulation s’accélère autour de cette même zone. Bref, la confiance des plus larges joueurs est forte en une nouvelle poussée des prix, et ce, au-delà des sommets connus au printemps.

Anthony Scaramucci, PDG et fondateur de SkyBridge Capital, pense quant à lui toujours que le bitcoin peut atteindre 100 000 $ avant la fin de l’année, principalement en raison de la croissance exponentielle de la demande chaque mois.

« La simple vérité est que vous avez l’offre limitée et fixe du bitcoin et vous avez chaque mois une demande exponentiellement plus importante. Tant que je vois cela, je vois ces prix augmenter. Donc, nous allons nous en tenir à l’objectif de prix de 100 000 $», a-t-il expliqué.

Du côté d’ETH, la tendance haussière est quant à elle bien en vie. En effet, le ratio ETH/BTC est sorti de sa zone de consolidation en triangle symétrique pour attendre des sommets datant du printemps. Un bri aussi net dans un schéma technique de continuation permet d’espérer une poussée d’une hauteur similaire à la largeur du triangle. Bref, il est plausible d’espérer une hausse pouvant atteindre un ratio de 0.094 ETH/BTC, ce qui constituerait une hausse de 40%.

 

 

Pendant ce temps, la tendance à la baisse des réserves d’Ether sur les échanges semble vouloir se poursuivre. Il s’agit d’un autre indicateur haussier, ce dernier soulignant que bon nombre d’investisseurs placent plutôt leurs actifs en mode conservation.

 

 

Plus de la moitié des capitaux du fonds sont actuellement exposés à l’ETH.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 1er septembre 2021, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    13 octobre 2021

    Bulletin crypto – semaine 200

    La relance des marchés en ce début de 4e trimestre 2021 s’est poursuivie lors de la dernière semaine, avec une tendance de plus en plus claire pour le bitcoin relativement au reste du marché. En effet, c’est à nouveau la mère des cryptomonnaies qui mène le reste de l’industrie, l’indice de dominance du bitcoin atteignant aujourd’hui 45%, alors qu’il n’était qu’à 41% au début du mois. Le fonds s’est positionné en conséquence de cette tendance actuelle.

    Lire plus >
    6 octobre 2021

    Bulletin crypto – semaine 199

    Prophétie autoréalisatrice : Une attente – positive ou négative – à l’égard de quelque chose ou de quelqu’un qui peut affecter le comportement d’une personne d’une manière qui conduit ces attentes à devenir une réalité.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2021, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm