Communications

Bulletin Crypto

9 juin 2021

Bulletin crypto – semaine 182

Nous vous mentionnions la semaine dernière que nous avions réussi à éviter le pire de la correction aux investisseurs du fonds Rivemont crypto. Nous pouvons désormais quantifier ces résultats. En effet, le fonds a été en recul de 4.1% au cours du mois de mai, comparativement à une baisse de 35.5% du bitcoin pour la même période. Le fonds a aussi grandement surperformé notre indice de référence, soit l’indice Barclay Cryptocurrency.

À cet effet, impossible de passer sous silence les résultats de l’ensemble des stratégies alternatives de Rivemont récemment. Vous avez possiblement vu l’infographie ces dernières semaines lors d’une campagne publicitaire. Dans la négative, voici les résultats qu’on enregistrés certaines de nos stratégies :

 

 

Une première mondiale vient tout juste de se produire dans l’histoire du bitcoin. Après que le projet de loi ait été annoncé au cours de la conférence Bitcoin 2021 à Miami au cours du weekend, le président du Salvador l’a aujourd’hui confirmé suite à un vote fortement majoritaire du Sénat. C’est chose faite : le bitcoin a désormais cours légal comme monnaie au pays.

Faire du bitcoin une monnaie à cours légal n’est pas que symbolique, bien au contraire. Tous les commerces devront en effet désormais accepter le BTC comme monnaie de paiement si le client désire l’utiliser. Ces derniers auront toutefois le choix d’utiliser des portefeuilles convertissant les paiements en crypto en monnaie fiat. De plus, cette loi permettra d’éviter toute taxe de gain en capital sur la monnaie numérique lors de sa bonification en valeur versus les monnaies traditionnelles. Le bitcoin n’est plus un actif après tout, c’est une monnaie.

Le Salvador cherche sans contredit à devenir une plaque tournante mondiale de l’industrie des cryptomonnaies. En effet, la loi prévoit que tout entrepreneur crypto obtiendra sa résidence permanente automatiquement, tant et aussi longtemps qu’il investit au moins 3 bitcoins dans l’économie nationale. De plus, il s’agit de l’un des rares pays au monde qui ne dispose pas de taxes sur la propriété.

Le président Nayib Bukele a justifié son plan avec l’objectif avoué de stimuler l’inclusion financière dans un pays où à peine 30 % des citoyens ont accès aux services bancaires. Un rappel de toute l’utilité des cryptomonnaies dans les pays moins développés.

Voilà une expérience fascinante que de nombreux pays avec les mêmes enjeux économiques suivront avec intérêt. Déjà, un député du Paraguay a appelé à une politique similaire pour son pays. Surtout, il aura fallu à peine une décennie au bitcoin afin de passer d’idée en marge à monnaie légale. Quelle reconnaissance de cette révolution à la fois monétaire et technologique. Après les corporations, assistons-nous à un nouveau volet d’adoption, cette fois de la part des pays? À quand les banques centrales avec des réserves de bitcoins?

L’ancien Président américain, Donald Trump, abonde dans le sens inverse. Dans une entrevue à Fox Business cette semaine, ce dernier a dit percevoir le bitcoin comme fraude qui affecte la valeur du dollar américain. Sa réflexion est simpliste et succincte. « Le bitcoin, ça ressemble à une fraude. Je ne l’aime pas parce que c’est une monnaie qui est en compétition avec le dollar. [Je veux] que le dollar soit la monnaie du monde. » Argumente-t-il.

Le nouvel entourage présidentiel de Joe Biden ne partage toutefois pas cette position, du moins pas entièrement. En effet, Tim Wu, conseiller technologique et expert antitrust du président américain, dispose de la plus large partie de sa fortune en cryptomonnaies. Dans des papiers financiers publics, on constate qu’il dispose d’entre 1M$ et 5M$ en bitcoins, tout comme d’entre 100 000 $ et 250 000 $ en Filecoin.

Malgré l’ambivalence des marchés, l’adoption des monnaies numériques ne ralentit pas, bien au contraire. Cette semaine, soulignons notamment que les Sharks de San Jose sont devenues la première équipe à accepter les paiements en cryptomonnaies pour l’achat de billets et la location de loges. Du côté de la Hollande, les employés de la pizzeria Domino’s peuvent désormais choisir d’être payés en bitcoins. Chaque semaine, de nouveaux pas en avant pour la reconnaissance des monnaies virtuelles sont observés.

Nous vous partagions récemment que MicroStrategy et son fondateur Michael Saylor se préparaient à émettre des obligations corporatives afin de procéder à l’achat de bitcoins supplémentaires. Si l’entreprise prévoyait émettre 400M$ d’obligations, elle a cette semaine augmenté ce seuil à 500M$. La raison? Un intérêt institutionnel à la hauteur de 1.6G$. Il faut dire qu’avec un taux d’intérêt à 6.125% du coupon, rares sont les obligations avec un tel retour dans le marché actuel.

Les lectures sur le marché des cryptomonnaies sont nombreuses, passant par cette lettre hebdomadaire que nous tentons de rendre aussi pertinente et instructive que possible. Dans les récentes ayant retenu notre intérêt relativement à la place actuelle du bitcoin dans le portrait macroéconomique, nous vous suggérons chaudement ce rapport de recherche de Goldman Sachs. En plus d’offrir une analyse intéressante sur la place du bitcoin vis-à-vis des autres véhicules d’investissement, le document présente aussi une série de pertinentes entrevues de différents acteurs aux antipodes du spectre d’adhésion à la proposition de valeur des cryptomonnaies.

Du côté du portrait technique, le triangle symétrique que nous observions la semaine dernière encore a été brisé vers le bas, menant à une nouvelle poussée baissière des prix. Le support entre 30k$ et 32k$ a cependant tenu. L’échantillon demeure mince, mais l’adoption de la loi par le Salvador en plus de données d’inflation en hausse en Chine ont alimenté un rebond ces dernières douze heures. De plus, des données sur chaîne montrent que des baleines du bitcoin ont profité de cette baisse pour procéder à des achats massifs. On remarque l’achat de 3 706 BTC pour un prix moyen de 33 157 $.

Si vous êtes des amateurs d’analyse technique finalement, on constate que depuis les sommets près de 65 000 $, le prix du bitcoin suit une structure de vagues d’Elliott classique quasi parfaite. Sans entrer dans les détails (que vous pouvez toutefois consulter ici), nous semblons désormais dans la 5e et dernière vague de la correction. Cette dernière pourrait se traduire par un simple nouveau test du support à 30 000 $ (vécu hier), ou dans le pire des scénarios, aller jusqu’à toucher la barre des 23 000 $. Dans tous les cas toutefois, si le modèle devait être respecté, nous en serions aux derniers moments avant un renversement qui pourrait se traduire par une nouvelle hausse soutenue progressive des prix. Espérons que l’action des prix d’aujourd’hui en soit la première manifestation.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.

Les renseignements présentés le sont en date du 9 juin 2021, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

Cette infolettre vous intéresse?
Téléchargez-la en format PDF afin de la conserver

Télécharger

Restez à l'affût!

Recevoir le bulletin Crypto par courriel:


    Lettres similaires

    28 juillet 2021

    Bulletin crypto – semaine 189

    Semaine particulièrement positive sur le marché des cryptomonnaies et tout particulièrement pour le bitcoin. En effet, après avoir amorcé la semaine sous les 30 000 $ mercredi dernier, le prix est allé jusqu’à surpasser le cap des 40 000 $ à deux reprises au cours des derniers jours. C’est d’ailleurs le niveau pour lequel il se bat au moment d’écrire ces lignes. Qu’est-ce qui explique ce rebond?

    Lire plus >
    21 juillet 2021

    Bulletin crypto – semaine 188

    Le 21 juillet est une date attendue de nombreux investisseurs et spéculateurs du marché des cryptomonnaies. En effet, c’est aujourd’hui que seront réunis Jack Dorsey, Elon Musk et Cathie Wood sur la scène de la conférence The ₿ Word, un événement qui cherche à «démystifier et déstigmatiser les récits dominants sur le bitcoin», tout principalement chez les investisseurs institutionnels.

    Lire plus >

    Prenez rendez-vous aujourd’hui

    Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre gestionnaire de portefeuille.

    Il nous fera plaisir de communiquer avec vous d’ici les prochaines 48 h. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous directement.

      Inscrivez-vous à notre lettre financière!

      À chaque trimestre, nous communiquons avec nos clients actuels et potentiels par l’entremise d’une lettre financière.

      Inscrivez votre nom complet et adresse courriel afin d’être ajouté à la liste d’envoi.

        © 2021, Les investissements Rivemont. Tous droits réservés. | Vacarm